Tunisie

Le 25 juillet 2013, le député tunisien Mohamed Brahmi, opposant au régime islamiste d’Ennahda, est assassiné. C’est le début d’une crise politique et de manifestations contre le gouvernement, à Tunis et à Sidi Bouzid, ville natale de Brahmi et foyer de la révolution de 2011. Une grève générale est annoncée en protestation contre le terrorisme et la violence en Tunisie. Le 5 octobre 2013, devant la paralysie du gouvernement, le parti islamiste signe une feuille de route où il s’engage à renoncer au pouvoir, ouvrant ainsi des négociations entre le gouvernement et ses opposants.
plus
A la Foire internationale du livre de Tunis, le 25 mars 2016

Tunisie : l’élection de Kaïs Saïed aura-t-elle des conséquences sur l'édition et la langue française ?

La professeure de droit Rachida Ennaifer dans les jardins de la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis, le 16 octobre 2019.

Tunisie : Kaïs Saïed est "conservateur sur le plan des convictions personnelles. Mais pour le reste, c'est un révolutionnaire !"

Bochra Belhaj Hmida en train de parler avec des journalistes le 4 novembre 2015 au Parlement à Tunis.

"Le nouveau président tunisien n'osera pas remettre en cause les droits des femmes", estime l'avocate féministe Bochra Belhaj Hmida

Kaïs Saïed embrasse le drapeau de son pays à Tunis juste après l\'annonce de son élection à la présidence tunisienne le 13 octobre 2019.

En Tunisie, on s'achemine vers "une transformation radicale du paysage politique"

Kais Saied salue des gens dans la rue à Tunis (Tunisie), le 13 octobre 2019.

Tunisie : un conservateur au pouvoir après une campagne atypique

Kaïs Saïed, professeur de droit, est parfois surnommé \"Robespierre\". Certains sondages le donnent vainqueur au 2e tour de la présidentielle en Tunisie.

Second tour de la présidentielle en Tunisie : deux candidats du dégagisme moins opposés qu'il n'y paraît

La joie de la foule à Tunis, le 13 octobre 2019,  après l\'annonce de la victoire de Kaïs Saïed à la présidentielle

Présidentielle en Tunisie : la joie de la foule à Tunis contraste avec le visage impassible du nouveau président

Kaïs Saïed à Tunis, le 13 octobre 2019.

Qui est Kaïs Saïed, le nouveau président tunisien ?

Manifestation de femmes à Tunis, le 9 mars 2013. 

Harcèlement sexuel : les Tunisiennes lancent #EnaZeda (MeToo) pour témoigner

Le président de Tunisie Kaïs Saïed

Tunisie : mission ardue pour le nouveau président Kaïs Saïed

Kais Saied salue des gens dans la rue à Tunis (Tunisie), le 13 octobre 2019.

Kaïs Saïed élu président de Tunisie

Les deux candidats au 2e tour de la présidentielle en Tunisie, Nabil Karoui (à gauche) et Kaïs Saïed (à droite), en train de voter le 13 octobre 2019

Election présidentielle : "Une lutte entre la Tunisie de la rente et celle des jeunes entreprises"

Kais Saïed et Nabil Karoui qualifiés pour le second tour de la présidentielle tunisienne, le 17 septembre 2019.

Tunisie : Qui remportera les élections présidentielles ?

Kais Saied salue des gens dans la rue à Tunis (Tunisie), le 13 octobre 2019.

Présidentielle en Tunisie : le candidat Kais Saied donné largement vainqueur selon deux sondages sortie des urnes

Une électrice vote pour la présidentielle en Tunisie à Tunis, le 13 octobre 2019.

Présidentielle en Tunisie : 17,8% des électeurs sont allés voter dans la matinée

Dans un bureau de vote à Ettadhamen (banlieue nord-ouest de Tunis), lors du second tour de la présidentielle, le 13 octobre 2019.

Présidentielle en Tunisie : au cœur des bureaux de vote de Tunis

Kais Saïed et Nabil Karoui qualifiés pour le second tour de la présidentielle tunisienne, le 17 septembre 2019.

Tunisie : qui sera le prochain président ?

Kais Saïed et Nabil Karoui qualifiés pour le second tour de la présidentielle tunisienne, le 17 septembre 2019.

Tunisie : le deuxième tour de l'élection présidentielle s'annonce indécis

Pour cette électrice tunisienne, la lutte contre le chômage des jeunes doit être la priorité du future président. 

VIDEO. Présidentielle en Tunisie : deux outsiders face à une urgence économique et sociale

Drapeau tunisien sur une plage d\'Hammamet.

Faillite de Thomas Cook : la Tunisie en fait les frais

Discussion très politique regroupant de nombreux partisans du candidat à la présidentielle Kaïs Saïed, le 11 octobre 2019, sur l\'avenue Bourguiba à Tunis.

Second tour de la présidentielle en Tunisie : ces partisans de Kaïs Saïed qui veulent s'éloigner de l'influence française

L\'avocat Mounir Baatour dans son bureau à Tunis le 11 octobre 2019

Tunisie : l'ancien candidat homosexuel Mounir Baatour appelle à voter Nabil Karoui

Dernière ligne droite en Tunisie. Dernier jour de campagne ce vendredi mené au pas de course par Nabil Karoui. Le publicitaire, sorti mercredi soir de prison, n\'a plus que 24 heures pour renverser le rapport de force. Il tient deux meeting dans la journée et est déjà passé à l\'offensive. Il accuse son rival Kais Saied d\'être à la botte du parti d\'inspiration islamiste Ennahdha. 

Tunisie, une présidentielle inédite

Deux parmi les nombreux taxis jaunes de Tunis pris dans les encombrements de la capitale tunisienne le 10 octobre 2019.

Tunisie : le second tour de la présidentielle vu par Youssef, chauffeur de taxi à Tunis

Kais Saïed et Nabil Karoui qualifiés pour le second tour de la présidentielle tunisienne, le 17 septembre 2019.

Un débat télévisé de dernière minute pour clore la campagne présidentielle en Tunisie

Rached Ghannouchi, le leader du parti Ennahda, lors des législatives, à Tunis, le 6 octobre 2019.

Tunisie : le parti Ennahda arrive en tête des élections législatives

Le cinéaste tunisien Mehdi Barsaoui au Festival international du film francophone de Namur (du 28 septembre au 4 octobre 2019), en Belgique. 

Mehdi Barsaoui :" 'Un Fils' est un film sur l’émancipation tout court, féminine certes, mais masculine aussi"

Le Parlement tunisien en février 2015. 

"Cela ne répond pas aux demandes de la révolution" : le parti des islamistes modérés en tête des législatives en Tunisie selon les premières estimations

Un partisan de Nabil Karoui montre des tracts électoraux du candidat à la présidentielle, actuellement en prison (photo prise le 3 octobre 2019).

Tunisie : un contrat de lobbying qui pourrait aggraver les ennuis judiciaires du candidat à la présidentielle Nabil Karoui

Des piétons passent, le 1er octobre 2019, près d\'affiches pour les élections législatives à Tunis.

Les Tunisiens aux urnes pour des législatives aux résultats très incertains

12345678910203033

Vous êtes à nouveau en ligne