Tunisie

Le 25 juillet 2013, le député tunisien Mohamed Brahmi, opposant au régime islamiste d’Ennahda, est assassiné. C’est le début d’une crise politique et de manifestations contre le gouvernement, à Tunis et à Sidi Bouzid, ville natale de Brahmi et foyer de la révolution de 2011. Une grève générale est annoncée en protestation contre le terrorisme et la violence en Tunisie. Le 5 octobre 2013, devant la paralysie du gouvernement, le parti islamiste signe une feuille de route où il s’engage à renoncer au pouvoir, ouvrant ainsi des négociations entre le gouvernement et ses opposants.
plus
La Playlist de franceinfo, à retrouver le samedi sur l\'antenne et sur le site.

La playlist franceinfo. St Germain, Pumpkin & Vin'S da Cuero et Emel

Une femme posant devant le drapeau tunisien, place de la République à Paris. Photo d\'illustration.

En Tunisie, une famille a pu faire retirer une partie de son nom héritée de l'esclavage

Nordine Labiadh en pleine préparation du couscous, dans son restaurant À Mi-Chemin.

Portraits de chefs. Le soleil de Nordine Labiadh

Une rue près de l’avenue Habib Bourguiba, à Tunis, le 9 octobre 2020. 

Coronavirus en Tunisie : couvre-feu nocturne dans de nombreuses régions

Le Taj Mahal a rouvert ses portes le lundi 21 septembre 2020 après six mois de fermeture en raison du Covid-19.

En Inde, en Autriche et en Tunisie, quel est l'impact du Covid-19 sur le secteur du tourisme ?

Un groupe de jeunes Algériens dans un quartier populaire de la capitale Alger en février 2019 au moment du déclenchement du \"Hirak\", un vaste mouvement de protestation.

Corruption et chômage, deux raisons essentielles qui poussent la jeunesse arabe à l’émigration

Manifestation devant le parlement tunisien pour protester contre un projet de loi accordant l\'impunité aux forces de l\'ordre. Tunis le 6 octobre 2020.

Tunisie : mobilisation contre un projet de loi accordant l'impunité aux policiers et aux militaires

Image extraite du documentaire \"Décolonisations, du sang et des larmes\" diffusé sur France 2, le 6 octobre 2020. 

Documentaire "Décolonisations" : "Nous devons regarder cette histoire en face et faire le nécessaire pour vivre ensemble"

Un centre de santé à Madrid (le 28 septembre 2020).

Le Covid-19 destabilise complètement les systèmes de santé en Espagne, en Tunisie et au Royaume-Uni

Le président tunisien, Kaïs Saïed lors de la prestation de serment du nouveau gouvernement, le 2 septembre 2020 au Palais de Carthage.

Tunisie : "Quiconque tue une personne sans aucune raison mérite la peine de mort", déclare le président Kaïs Saïed

Rachid Benzine

"Dans les yeux du ciel", Rachid Benzine s'adresse aux peuples arabes

Des manifestants brandissent un drapeau tunisien lors d\'un défilé à Tunis, le 18 janvier 2011. La révolution tunisienne, qui a débouché sur la fuite du président Zine el-Abidine Ben Ali le 14 janvier, est considérée comme le point de départ du \"printemps arabe\".

Ben Ali, Moubarak, Kadhafi chassés par les Printemps arabes il y a dix ans

Rentrée masquée des étudiants en médecine à Caen (Calvados), 24 août 2020

Covid-19 : comment s'organise la rentrée universitaire en Espagne, en Tunisie et en Inde

Des membres de la police scientifique enquêtent sur le site d\'une attaque contre deux membres de la Garde nationale à Sousse (Tunisie), le 6 septembre 2020. 

Tunisie : un gendarme tué dans une attaque "terroriste", trois assaillants abattus

Aéroport international de Tunis, le 27 juin 2020.

Coronavirus : la Tunisie confrontée à une hausse inédite de cas, travaille à un vaccin

Des bâtiments endommagés à Beyrouth, le 5 août 2020.  

Explosions à Beyrouth : l'Algérie et la Tunisie dépêchent des aides d'urgence

Taoufik Ben Brik, le 18 février 2012. 

Tunisie : libération du journaliste Taoufik Ben Brik

Aéroport de Tunis, le 27 juin 2020. 

Coronavirus en Tunisie : premier mort depuis juin, rebond de la pandémie

Un militant pour les droits des LGBT+ brandit un drapeau arc-en-ciel, à Tunis (Tunisie), le 13 août 2018.

Tunisie : deux hommes ont été condamnés à un an de prison pour homosexualité

Portrait de l\'avocate et militante Gisèle Halimi, née Zeiza Gisèle EliseTaïeb en Tunisie en 1927. Ici, dans sa maison en 1977. 

Décès de Gisèle Halimi : Tunisiens et Algériens saluent "une grande figure de la cause féminine" et une "militante anticolonialiste"

Un couple de Tunisiens portant des masques à la sortie de la prière du vendredi, le 5 juin 2020 à Carthage.

Coronavirus en Tunisie : la gestion rigoureuse de la pandémie a contribué à limiter les dégâts

Le ministre de l\'Intérieur Hichem Mechichi (à gauche) a été nommé le 25 juillet Premier ministre par le president tunisien Kaïs Saïed. Les deux hommes posent au palais de Carthage, à Tunis. 

Le nouveau Premier ministre tunisien Hichem Mechichi a un mois pour former son équipe

La chanteuse tunisienne Emel Mathlouthi a rassemblé une cinquantaine d\'artistes pour une nouvelle version de son ode à la liberté, \"Kelmti Horra\", diffusée en ligne.

La Tunisienne Emel Mathlouthi revisite son tube "Kelmti Horra" avec 53 artistes en version orchestrale et en mode quarantaine

Le Premier ministre tunisien Elyes Fakhfakh à Tunis, le 15 juillet 2020.

Tunisie : démission du Premier ministre Elyes Fakhfakh, sous la pression d'Ennahdha

Le 14 juillet 2020, Emna Charki, 27 ans, face à l\'objectif. Elle sera condamnée à six mois de prison par un tribunal de Tunis pour une parodie postée sur Facebook le 4 mai 2020.

"Sourate corona" : une Tunisienne écope de six mois de prison pour une parodie de sourate du Coran

Manuscrit islamique.

Tunisie : la calligraphie, un art traditionnel marginalisé en train de redevenir tendance

L\'aéroport de Bruxelles-Zaventem (Belgique), le 15 juin 2020.

Covid-19 : timide ouverture des frontières en Europe comme en Afrique

Le chef de l\'Etat tunisien, Kaïs Saïed, en train d\'écrire une lettre dans son bureau au palais présidentiel de Carthage, le 19 février 2020. 

Tunisie : Kaïs Saïed, un président féru de calligraphie arabe, qui aime écrire lui-même à la main ses courriers officiels...

Les forces de sécurité tunisiennes se sont affrontées, le 22 juin 2020, pour une deuxième journée consécutive, à des manifestants exigeant des emplois et la libération d\'un militant dans le sud marginalisé de la Tunisie.

Tunisie : après la crise sanitaire, la crise économique et sociale menace

Un groupe de migrants interceptés par les garde-côtes libyens au large de la ville de Khom, à 120 km à l\'est de Tripoli, le 1er octobre 2019.

Coronavirus en Afrique : des milliers de migrants et de réfugiés pris au piège

12345678910203037

Vous êtes à nouveau en ligne