Swaziland

3000 personnes ont manifesté dans les rues de Mbabane, la capitale d\'eSwatini, le 25 septembre 2019.

En eSwatini, la population dans la rue réclame plus d’argent et de liberté

Vue générale du parlement swazi à Lobamba, la capitale de l\'eSwatini, le 22 avril 2018, 50 ans après l\'indépendance de cette ancienne colonie britannique.

eSwatini : un député suggère des peines de prison contre le "fléau" des grossesses précoces

Le roi d\'eSwatini Mswati III et la reine Inkhosikati Make Mahlangu au Sri Lanka, le 15 août 2012. 

"Epousez plus de deux femmes ou vous irez en prison", l'infox qui suscite la colère du royaume d'eSwatini

Des électeurs dans un bureau de vote, lors des élections du 21 septembre 2018 en eSwatini.

eSwatini, le pays où les partis politiques sont interdits d’élection

pour la toute première fois dans les rues de la capitale Mbabane. Près de 500 personnes, dont des militants venus d\'Afrique du Sud, des Etats-Unis et du Royaume-Uni, étaient présents à la marche des fiertés. Une mobilisation qui compte dans ce pays où l\'homosexualité est interdite et les discriminations criantes. Le Swaziland rebaptisé eSwatini est la dernière monarchie absolue d\'Afrique et compte 1,3 million d\'habitants. 

LA PHOTO. Une première marche des fiertés au Swaziland

Le roi Mswati III photographié lors de la traditionnelle fête des Roseaux,le 31 août 2015.

Adieu Swaziland, vive l'eSwatini, pays des Swazis

Le 14 décembre 2017, le chef de l\'Etat du Vatican s\'est adressé à Sibusisiwe Mngomezulu en vantant «la promotion du dialogue (... ) et de la réconciliation (...) dans l\'épanouissement de la diversité et de la compréhension mutuelle, particulièrement dans une société mondialisée». M. l\'ambassadeur transmettra.

LA PHOTO. Le Swaziland, un royaume où seul le christianisme a voix au chapitre

Le site de l\'ambassade des Etats-Unis au Swaziland (entouré de rouge). Capture d\'écran de Google Maps.

Swaziland : le mystère de la très, très grande ambassade américaine…

Manifestation au Swaziland en 2011 contre le roi Mswati III, au pouvoir absolu. Aucun parti politique n\'est autorisé, et les libertés syndicales sont limitées.  

Mise à l’index par les Etats-Unis, l’économie du Swaziland souffre

Devant les locaux du Times of Swaziland, dans la vallée royale d\'Ezulwini.

Au Swaziland, agonie du dernier journal indépendant

Le roi Mswati III du Swaziland, le 25 mai 2012 à Johannesburg.

Sanctionné par les Etats-Unis, le Swaziland sur la voie de la réforme?

Le Swaziland a posé de nombreux interdits. Il est par exemple prohibé de porter une mini-jupe ou des vêtements moulants. Mais une fois par an, les jeunes filles supposées vierges dansent, seins nus et en costume traditionnel, devant le roi Mwsati III. Lors de cette «danse des roseaux», le souverain a le droit de se choisir une épouse.

Swaziland: les amoureux n’ont pas le droit de s’embrasser en public

Le roi Mswati III du Swaziland, le 25 mai 2012 à Johannesburg.

Le Swaziland, une monarchie absolue contestée

Vous êtes à nouveau en ligne