Soudan

Un membre des forces de sécurité nigériane se tient à côté d\'un véhicule incendié dans le village de Nghar, près de Jos, le 27 juin 2018, après l\'attaque de bergers Fulani contre des fermiers chrétiens de l\'ethnie Berom, qui avait fait 84 morts.

Nigeria : le Prix international pour la liberté de religion à l'imam Abubakar Abdullahi qui a caché des chrétiens

Le chanteur Wyclef Jean lors d\'un concert à Hollywood en mai 2019

Le chanteur américain Wyclef Jean dédie une chanson à la révolution au Soudan

Shems Osman, 32 ans, employée dans une entreprise internationale, a étudié la psychologie au Canada. Elle a la citoyenneté canadienne, mais a choisi de rentrer au Soudan. 

Dans l'histoire du Soudan, les femmes au premier plan de la contestation

Khadija Saleh

Blessées, meurtries, violentées… les femmes se battent pour un nouveau Soudan

Des généraux soudanais à la table des négociations, le 16 juillet 2019, à Khartoum, au Soudan.

Soudan : signature d'un accord entre les militaires et les chefs de la contestation

Des manifestants soudanais agitent des drapeaux nationaux alors qu\'ils protestestent dans les rues de la capitale, Khartoum, pour réclamer un régime civil, le 15 juillet 2019.

Soudan : les milices paramilitaires de Hemetti maintiennent une répression sournoise

Des éleveurs avec leurs bêtes au marché aux chameaux d\'el-Molih, à 100 km à l\'ouest d\'Omdurman, ville jumelle de la capitale soudanaise, le 10 juillet 2019.

Soudan : les nomades marchands de chameaux se soucient peu de la révolution

Des manifestants défilent contre l\'armée, le 30 juin 2019 à Omdourman (Soudan).

Soudan : les généraux et les manifestants trouvent un accord sur la transition

Filippo Grandi, le Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés (2e à partir de la gauche), visite le 15 août 2017 le camp d\'Al-Nimir (Darfour) qui accueille des milliers de réfugiés sud-soudanais ayant fui la guerre et la famine.  

Quelle est la situation des réfugiés en Afrique subsaharienne?

Des manifestants dans les rues de Khartoum (Soudan), le 30 juin 2019. 

Soudan : la contestation appelle à marcher sur le palais présidentiel

Mohamed Hamdan Daglo, vice-président du Conseil militaire de transition (TMC), homme fort du nouveau pouvoir au Soudan lors d\'une intervention, le 22 juin 2019, près de Khartoum.

Derrière le nouvel homme fort du Soudan, Mohamed Hamdan Daglo, l'Arabie Saoudite ?

Trois hommes suspectés d\'être les animateurs du forum French Deep Web-Market ont été mis en examen le 16 juin 2019 (photo d\'illustration). 

Internet : le Soudan privé d'accès suite aux répressions militaires du sit-in

La ministre de la Défense nationale de la République centrafricaine, Marie-Noelle Koyara, et le ministre de la Défense russe, Sergei Shoigu, lors de la signature d\'un accord intergouvernemental de coopération militaire en 2018.

Les manœuvres de la Russie pour accroître son influence en Afrique

Des membres de la Force de soutien rapide du Soudan sont à l\'arrière d\'une camionnette équipée d\'une tourelle de mitrailleuse lors d\'un rassemblement dans le village de Qarri, à environ 90 kilomètres au nord de Khartoum, le 15 juin 2019.

Soudan : l’opposition lance "la troisième vague" de la révolution

Le président déchu du Soudan, Omar el-Béchir (qui porte un turban), fait une première apparition publique depuis sa chute pour comparaître devant les procureurs à Khartoum, le 16 juin 2019.

Soudan : le président déchu Omar el-Béchir poursuivi pour corruption et meurtres de manifestants

Le général Mohamed Daglo alias \"Hemetti\", vice-président du Conseil militaire qui a pris le pouvoir au Soudan après le renversement du président Omar el-Béchir à Khartoum, au Soudan, le 18 mai 2019.

Qui est "Hemetti", le chef de milice devenu homme-clé du pouvoir au Soudan?

La couleur bleue est utilisée sur les réseaux sociaux pour apporter un message de soutien aux manifestants soudanais réprimés depuis le 3 juin.

Soudan : les réseaux sociaux se parent de bleu en soutien aux manifestants réprimés par l'armée

L\'acteur et réalisateur américain George Clooney à Rome, le 13 mai 2019.

Soudan : George Clooney veut viser les généraux au portefeuille pour les faire plier

Au Soudan, le mouvement de contestation se poursuit malgré la répression et les violences contre les manifestants.  Avec de nouvelles grèves pour faire pression sur les généraux. 

Le Soudan à l'heure de la désobéissance civile

Khartoum (Soudan), le dimanche 9 juin.

Soudan : à Khartoum, le mouvement de désobéissance civile vide les rues et maintient la pression sur les militaires

Au Soudan la désobéissance civile

Soudan: l'heure de la désobéissance civile

Des manifestants bloquent une rue de Khartoum (Soudan), le 4 juin 2019.

Soudan : les leaders de la contestation appellent à la "désobéissance civile" pour écarter l'armée au pouvoir

Patrouille de forces de sécurité à Khartoum (Soudan), le 6 juin 2019.

Soudan : la répression frappe le peuple

Patrouille de forces de sécurité à Khartoum (Soudan), le 6 juin 2019.

"Ils proposaient soit de nous battre, soit de nous abattre et de jeter nos corps dans le Nil" : au Soudan, des témoins racontent

Des manifestants soudanais chantent des slogans le 3 juin à Khartoum, au Soudan.

"J’ai peur qu’ils entrent et tirent sur tout le monde" : au Soudan, les militaires poursuivent les manifestants jusque dans les hôpitaux

Le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salman, en conversation avec le général Abdel Fattah al-Burhan, président du Conseil militaire transitoire au pouvoir au Soudan, lors d\'une réunion au sommet de l\'Organisation de la conférence islamique (OCI), dans la ville sainte saoudienne de La Mecque le 1er juin 2019.

Soudan : le général Abdel Fattah al-Burhan a l'aval de Ryad, Abou Dhabi et Le Caire pour maintenir la stabilité

Des militaires soudanais déployés dans une rue proche du QG de l\'armée à Khartoum, capitale du Soudan, devant lequel se tient depuis deux mois un sit-in d\'opposants au régime.

Quatre questions sur la situation au Soudan, où l'armée a commencé à réprimer les manifestations

Des barrages installés dans les rues de Karthoum (Soudan), le 4 juin 2019.

Soudan : le bilan de la répression du sit-in à Khartoum porté à 60 morts

Un manifestant soudanais dans les rues de Khartoum (Soudan). 

Soudan : l'armée annule ses accords avec les contestataires et appelle à des élections

Un manifestant soudanais lors du sit-in dispersé par les forces de l\'ordre, le 3 juin 2019, devant le quartier général de l\'armée, à Khartoum. 

VIDEO. Soudan : la révolte du peuple réprimée dans le sang

1234567

Vous êtes à nouveau en ligne