Somalie : massacre à Mogadiscio après une l'explosion d'une voiture piégée

Une voiture piégée a explosé samedi 28 décembre en plein cœur de la capitale, provoquant la mort d'au moins 79 personnes.

Les terroristes ont choisi le quartier le plus fréquenté de la capitale et où la circulation est particulièrement dense. Au moins 79 personnes ont été tuées dans l'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio en Somalie. Il y aurait aussi environ 150 blessés. Les familles tentent de reconnaître leurs proches alors que des corps gisent à même le sol. Toutes les victimes ne sont pas encore identifiées. "La plupart des personnes qui ont été tuées lors de l'attaque étaient des étudiants et des universitaires", a indiqué Omar Muhamud Mohamed, maire de Mogadiscio.

Marque des shebab

Des scènes de panique ont été observées également dans les hôpitaux où les habitants amènent des blessés ou des corps. Les autorités ont lancé un appel à la population pour qu'elle donne du sang. L'attentat n'a pas été revendiqué, mais beaucoup y voient la marque des shebab, un groupe affilié à Al Qaida. Depuis 2015, le groupe terroriste a commis 13 attentats à la voiture piégée en Somalie, la plupart dans la capitale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne