Sénégal : le président Macky Sall se met en quarantaine après un contact avec un malade du Covid-19

Le président sénégalais, Macky Sall, le 11 mai 2020 à  Dakar, lors d\'un discours à la Nation. 
Le président sénégalais, Macky Sall, le 11 mai 2020 à  Dakar, lors d'un discours à la Nation.  (LIONEL MANDEIX / SENEGALESE PRESIDENCY)

La présidence indique dans un communiqué que Macky Sall a "subi un test, revenu négatif". 

Le président sénégalais Macky Sall "s'est mis en quarantaine" pour deux semaines après avoir été en contact avec une personne atteinte du Covid-19, a annoncé le 24 juin la présidence de ce pays d'Afrique de l'Ouest. Il a cependant lui-même "subi un test, revenu négatif", a indiqué un communiqué de la présidence.

"Toutefois, suivant les recommandations médicales en la matière, le président Sall s'est mis en quarantaine pour une durée de deux semaines à compter de ce mercredi 24 juin 2020", ajoute le communiqué, lu en ouverture du journal de la télévision publique RTS.

Allègement 

Le Sénégal a déclaré officiellement 6 129 cas de coronavirus, dont 4 072 et 93 décès. Instauré le 23 mars pour combattre le Covid-19, l'état d'urgence a été progressivement allégé. La reprise des cours pour les élèves des classes dites d'examen (CM2, troisième, terminale), initialement prévue le 2 juin avant d'être reportée à la dernière minute, doit finalement avoir lieu ce 25 mai. Un couvre-feu de 23h à 5h du matin est cependant toujours en vigueur et les frontières extérieures restent fermées.

Economie en berne

Plusieurs secteurs sont fortement affectés par la pandémie. Le tourisme, deuxième source de revenus du pays, représente plus de 100 000 emplois. Près d’un tiers a déjà été perdu. En trois mois, le Sénégal a perdu l’équivalent de 225 millions d’euros. Une partie de la population s'est rebellée contre les mesures prises par les autorités pour juguler l'épidémie.

Vous êtes à nouveau en ligne