RDC: Mobutu ou les tenaces vestiges d'une dictature

A l'heure où le Congo de Joseph Kabila est secoué par des combats au Kasaï et au Sud-Kivu ainsi que par une répression meurtrière de manifestants réclamant la tenue d'élections sans cesse reportées depuis 2016, les ruines saccagées du dictateur Mobutu Sese Seko, au pouvoir de 1965 à 1997, tiennent toujours debout. Comme un pied de nez à la démocratie censée avoir remplacé un régime sanglant.

Vous êtes à nouveau en ligne