L’Afrique de l’Est au temps du coronavirus

Masques, confinement, couvre-feux… comme dans le reste de l’Afrique, la vie quotidienne à l’est du continent a été bouleversée.

Franceinfo Afrique continue son tour des pays africains touchés par le coronavirus. Après l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique du Nord, voici en 9 photos comment l’Afrique de l’Est fait face à cette pandémie.

19
En Somalie, en raison de la densité de la population dans les centres urbains et de pratiques d'hygiène inadéquates, le risque de propagation du Covid-19 dans les communautés reste élevé, a mis en garde le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU.      ABDIRAZAK HUSSEIN FARAH / AFP
29
A Djibouti, malgré l’arrivée du coronavirus, vente et consommation de khat n’ont pas diminué. Le confinement, imposé le 23 mars par le président Ismaïl Omar Guelleh, mais très peu respecté, n’y a rien changé. Car mâcher les feuilles de cet arbrisseau qui contiennent des alcaloïdes proches des amphétamines est une longue tradition locale.    AFP
39
En Ethiopie, tout le monde n’a pas accès à la radio ou à la télévision. Alors, dans certains magasins d’Addis-Abeba (la capitale), les mannequins des vitrines ont le visage recouvert d’un masque. Un bon moyen pour sensibiliser les habitants sur les moyens de se protéger du coronavirus.    MINASSE WONDIMU HAILU / ANADOLU AGENCY / AFP
49
Au Soudan du Sud, le gouvernement, en collaboration avec l'ONU et les organisations humanitaires, a intensifié les actions visant à informer la population sur la meilleure manière de lutter contre le virus, en particulier dans les camps de réfugiés. Plus de 1,5 million de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays en raison des conflits et près de 200 000 vivent dans des camps densément peuplés, gérés par les Nations unies, explique l’ONG Human Rights Watch.    ALEX MCBRIDE / AFP
59
L'Ouganda Wildlife Education Centre est un établissement public où vivent 280 animaux. Le site fonctionne uniquement grâce à l'argent des visiteurs. Mais l’arrivée du coronavirus l’a obligé à fermer ses portes. Le gardien du parc Steven Busulwa continue de s’occuper des animaux, mais ce rhinocéros ne l’a pas reconnu à cause de son masque.      ABUBAKER LUBOWA / REUTERS
69
Au Kenya, pendant le ramadan, les actes de charité se multiplient et la collecte des aumônes s’organise souvent lors des repas ou après les prières. Mais à Nairobi, les rassemblements sont actuellement interdits et les mosquées fermées. Alors, des bénévoles se chargent de récupérer les dons dans la rue.    NJERI MWANGI / REUTERS
79
En Tanzanie, l'artiste Alex Kalemera, connu sous le nom de Tanzania Joker, offre de l’eau chlorée aux vendeurs et aux passants dans les allées du grand marché Kinondoni Manyanya à Dar es Salaam.    ERICKY BONIPHACE / AFP
89
Au Burundi, malgré la pandémie du coronavirus, la campagne pour l’élection présidentielle a été lancée le 27 avril 2020. Evariste Ndayishimiye, candidat du CNDD-FDD, est le premier à donner un meeting où des centaines de partisans sont venus l’écouter. Malgré les recommandations de l’OMS qui se multiplient, seuls les médecins portent des masques. Le Burundi est le pays le moins touché du continent parce que, selon les autorités, "sous contrôle" et touché par la "grâce divine", comme l’a écrit franceinfo Afrique.        TCHANDROU NITANGA / AFP
99
Au Rwanda, depuis le 4 mai, après six semaines de confinement, les citoyens sont autorisés à sortir entre 5h et 20h. Ils peuvent à nouveau emprunter les transports publics. Résultat: les files d’attentes aux arrêts de bus, notamment dans la capitale Kigali, se sont très vite allongées. Des marquages au sol ont été créés pour obliger les voyageurs à respecter les mesures de distanciation sociale. SIMON WOHLFAHRT / AFP
Vous êtes à nouveau en ligne