Idris Elba, nouvel ambassadeur de marque de la Sierra Leone

Idris Elba lors de la première mondiale du film \"Cats\", dont il fait partie du casting, le 16 décembre 2019 à New York (Etats-Unis). 
Idris Elba lors de la première mondiale du film "Cats", dont il fait partie du casting, le 16 décembre 2019 à New York (Etats-Unis).  (ANTHONY BEHAR/SIPA USA/SIPA / SIPA USA)

Le comédien britannique compte participer au développement de la Sierra Leone d'où son père est originaire. Idris veut contribuer à redorer l'image de son pays. 

L'acteur, réalisateur et musicien Idris Elba s'est rendu pour la première fois dans le pays natal de son père qui a émigré vers la Grande-Bretagne dans les années 1960. Le comédien britannique s'est vu octroyer un passeport diplomatique par le président sierra-léonais Julius Maada Bio le 20 décembre 2019. Idris Elba, qui a aussi des racines ghanéennes par sa mère, est officiellement devenu l'ambassadeur de marque de sa deuxième patrie. 

"Mon père (décédé en 2013) et ma mère ont travaillé 25 ans, voire 30 ans sans être capables de m'emmener en Sierra Leone. Et au moment où je pouvais m'y rendre, le pays était dans la tourmente et je poursuivais mes propres rêves. Je me suis toujours dit que si je me rendais, un jour, en Sierra Leone, j'y laisserai une empreinte". Idris Elba s'est dit heureux de ne pas être arrivé les mains vides en citant un proverbe hérité de sa mère. C'est donc son coeur qu'il dit avoir apporté en Sierra Leone. "Mon coeur est ce que je veux apporter à la Sierra Leone et ce que mon coeur apporte, c'est la détermination", a-t-il déclaré, notamment pour redorer l'image d'un pays qui est souvent associé à la guerre civile et à la maladie à virus Ebola.

"Nous avons fait de notre mieux pour changer (la perception que l'on a de la Sierra Leone, NDLR) mais nous avons besoin de bras. Avec vous, nous en avons un (à la mesure de la tâche) qui peut se joindre à mon gouvernement pour façonner l'avenir de ce pays, en contant au monde une autre histoire de la Sierra Leone, celle d'un Etat prêt à se développer et d'un pays tout aussi prêt à être une plaque tournante de l'innovation et de la technologie en Afrique", a déclaré le président Bio en s'adressant à l'artiste, rapporte The Patriotic Vanguard.  

Des ambitions artistiques et économiques pour la Sierra Leone

Pour Idris Elba, la Sierra Leone apparaît comme un nouvel horizon à plus d'un titre"Je suis comédien depuis de nombreuses années maintenant. J'en suis très heureux et très chanceux (…). Mais en ce qui concerne l'industrie du divertissement, l’Amérique ou la Grande-Bretagne ne peuvent pas abriter mon ambition. L’Afrique peut abriter mon ambition. Je peux créer un autre Disney ici. Je ne peux pas le faire en Amérique", confiait-il à la BBC lors de son séjour. 

Les ambitions d'Idris Elba ne relèvent pas que du domaine artistique. Idris Elba a signé, via Sherbro Alliance Partners - une société dont il est le cofondateur, un mémorandum avec le gouvernement sierra-léonais pour le développement d'une ville à charte, Sherbro Island City, située sur l'île de Sherbro (côte sud de la Sierra Leone). 

"Le projet de Sherbro Island City est structuré comme un partenariat public-privé entre le GoSL (gouvernement sierra-léonais) et Sherbro Alliance Partners, une société issue de la vision d'Idris Elba et de Siaka Stevens (le partenaire de l'acteur, NDLR). M. Elba et M. Stevens sont soutenus dans cet effort par une équipe internationale très expérimentée", indique le communiqué  publié sur le site de la présidence sierra-léonaise. Il précise également que Siaka Stevens "est issu d'une famille sierra-léonaise établie de longue date".

"Mon engagement pour Sherbro Island City est porté par le désir de faire une différence, mais de façon à produire des avantages tangibles pour les Ouest-Africains à long terme", avait alors déclaré Idris Elba, selon le communiqué présidentiel. 

Depuis quelques années, la Sierra Leone et les racines africaines d'Idris Elba transparaissent davantage dans la production artistique de ce dernier. En 2018, il a crée In the Long Run, série semi-autobiographique qui raconte les tribulations d'une famille sierra-léonaise, les Easmons, dont le chef est inspiré de son père.  

Vous êtes à nouveau en ligne