Sénégal, la muraille verte

FRANCE24

Comment combattre l'avancée du désert ? Avec des plantes et des arbres ! La "grande muraille verte" doit s'étendre sur des milliers de kilomètres, à travers plusieurs pays africains

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dans le Sahel, le réchauffement climatique est plus intense qu'ailleurs sur la planète. Et le désert ne cesse de s'étendre.
Pour contrer ce phénomène, depuis 11 ans, l'Union Africaine fait pousser une "grande muraille verte" : une bande d'arbres et de plantes longue de milliers de kilomètres. Elle doit traverser l'Afrique d'ouest en est du Sénégal à Djibouti
Dans certains pays, elle est presque terminée, comme ici dans le nord du Sénégal.
Une barrière a aussi été érigée pour empêcher les troupeaux de paître dans la zone végétalisée. 

Moctar Bocar Sall, officier de l'environnement, s'en réjouit.


"Une fois les arbres plantés, le sol devient non seulement plus fertile, mais crée également un microclimat qui protégera les habitants contre la désertification.

La grande muraille verte doit traverser 12 pays. 
Une fois terminée elle s'étendra sur des millions d'hectares.

Vous êtes à nouveau en ligne