Le musée des Civilisations noires de Dakar accueille l’exposition itinérante Prête-moi ton rêve

Après le Maroc, la deuxième étape de cette exposition panafricaine s'arrête au Sénégal.

Du 6 décembre 2019 au 28 janvier 2020, la capitale sénégalaise propose de découvrir une cinquantaine d'œuvres de 28 artistes de renommée internationale à travers l'exposition itinérante Prête-moi ton rêve. La manifestation est organisée par la Fondation pour le Développement de la culture contemporaine africaine.

"Cette exposition s'inscrit dans le désir de l'art africain de se prendre en charge et se donne pour objectif de connecter une constellation de créateurs incarnant la vitalité artistique africaine dans sa globalité géographique et sa diversité culturelle, afin de faire briller leurs œuvres sur leur continent. Par son itinérance et avec l’appui de son écosystème, cette exposition amorce une dynamique artistique interafricaine qui favorise la circulation des œuvres de ces artistes dans leur continent et suscite l'écriture de sa propre histoire de l’art", déclare Brahim Alaoui, commissaire artistique de cette manifestation.

Franceinfo Afrique vous présente 12 des œuvres exposées.

112
Mohamed Melehi est né en 1936 au Maroc. Avec divers matériaux, il élabore des compositions se situant dans une forme d’abstraction expressive, qu’il abandonne peu à peu au profit d’une abstraction géométrique précise. Sa fascination pour la cybernétique et le zen le conduit à la simplification de l’espace pictural qui devient une métaphore du cosmos. Sa recherche s'oriente vers l’équilibre des rythmes. MOHAMED MELEHI
212
Adel el Siwi est né en 1952 en Egypte. Avec ses tableaux, grâce à un travail minutieux de la texture et de la perspective, il réinterprète les techniques traditionnelles de la peinture égyptienne. Il s'intéresse aux notions d’altérité et d’animalité et a ainsi constitué au fil des années, un bestiaire contemporain. ADEL EL SIWI
312
Abdoulaye Konaté est né en 1953 au Mali. Entre sculptures et peintures, ses tableaux-textiles sont créés avec du bazin, un tissu traditionnel malien. Si ses créations évoquent la culture mandingue, elles racontent aussi tous les maux qui agitent l'Afrique et le reste du monde. "Je ne dirai pas que je suis un artiste engagé, mais je m’intéresse aux problèmes sociaux. (…) Je ne veux pas qu’on regarde d’abord le tissu, je l’utilise comme une palette, parfois pour traiter de thèmes très violents", déclare l'artiste. ABDOULAYE KONATE
412
Viyé Diba est né en 1954 au Sénégal. Son travail plastique est largement imprégné de sa réflexion géographique, environnementale et écologique. Il travaille notamment avec des matériaux locaux : coton, tissus, teintures végétales, mais aussi des matériaux de récupération : cordes, toiles, plastiques. Ses œuvres interrogent les notions de consumérisme, de mondialisation et de flux de marchandises. VIYE DIBA
512
Chéri Samba est né en 1956 en République démocratique du Congo. Influencé par la peinture d’enseignes publicitaires, la propagande politique et la bande dessinée, il s’inscrit dans la veine de la peinture populaire zaïroise. Ses œuvres toujours teintées d'humour racontent la vie quotidienne à Kinshasa. CHERI SAMBA
612
Ouattara Watts est né en 1957 en Côte d’Ivoire. En véritable "citoyen du monde", l’artiste qui n’a de cesse de vouloir "peindre le cosmos" fusionne dans ses toiles grand format, à la fois objets trouvés, clichés photographiques, matériaux bruts et symboles empruntés tant à l’astronomie qu’à la musique, comme autant d’atomes de son identité plurielle. OUATTARA WATTS
712
Mahi Binebine est né en 1959 au Maroc. Personnages cloîtrés aux prises avec la matière, corps en lutte face à l’enfermement, souffrance physique et psychologique de figures anonymes et solitaires peuplent les peintures et les sculptures de l'artiste. MAHI BINEBINE
812
Fathiya Tahiri est née en 1959 au Maroc. Les œuvres de cette peintre et sculpteure, à la frontière de l’humain et du monstrueux, jouent sur l’animalité profonde de l’être. L'artiste génère des créatures hybrides renvoyant à un monde mythologique chargé de symboles. FATHIYA TAHIRI
912
Fatiha Zemmouri est née en 1966 au Maroc. Elle s'intéresse aux matériaux bruts : le charbon, le bois calciné, la céramique ou encore la porcelaine. A la manière d’une véritable "alchimiste de la matière", elle transforme les matériaux élémentaires, tout en alliant différentes techniques plastiques, comme le dessin, le collage, la peinture ou encore la sculpture. Elle crée des formes quasi-organiques peuplées de strates, de stries, de brisures et d’excroissances, qui évoquent des paysages issus du monde minéral ou végétal. FATIHA ZEMMOURI
1012
Barthélémy Toguo né en 1967 au Cameroun est un artiste multiforme. Sculpteur, vidéaste, céramiste, photographe et aquarelliste, il utilise différents supports pour raconter avec humour et provocation son vécu, ses rencontres, ses voyages. Très engagé, il s’intéresse aux flux de marchandises et d’humains, aux questions de mobilité et de ressources et aime organiser des confrontations entre traditions occidentales et africaines.   BARTHELEMY TOGUO
1112
Dominique Zinkpè, né en 1969 au Bénin, est autodidacte. Loin de se cantonner à une seule forme d’expression, l’artiste explore le dessin, la peinture, la vidéo, la sculpture ou encore l’installation. Oscillant entre satire et dénonciation politique, son œuvre protéiforme aborde des thématiques relatives à l’identité, au sacré, à l’animalité, aux rapports de domination, aux rites… et esquisse, en filigranes, la condition d’un homme africain moderne aux prises avec un monde à la dérive. DOMINIQUE ZINKPE
1212
Soly Cissé est né en 1969 au Sénégal. La couleur jaillit avec fougue sur les toiles peintes au pinceau, à la main, au couteau. Activiste de la peinture, Cissé utilise divers matériaux : fer, toiles, plexiglas et crée des assemblages, des collages sur papiers ou sur toiles. Des figures quasi-mutantes émergent et créent ainsi une nouvelle mythologie.   SOLY CISSE
Vous êtes à nouveau en ligne