VIDEO. Rwanda : vingt-cinq ans après le génocide, les femmes prennent le pouvoir

Quel est le seul pays au monde à avoir une majorité de femmes à l'Assemblée nationale ? En ruines après le génocide de 1994, le Rwanda, reconstruit par des centaines de milliers de veuves, a vécu un miracle économique et une révolution politique.

Vingt-cinq ans après le génocide des Tutsis, c'est un Rwanda métamorphosé que fait découvrir un reportage à voir le 18 avril dans "Envoyé spécial". Reconstruit par ses centaines de milliers de veuves, le petit Etat d'Afrique de l'Est affiche une croissance de 8%. C'est l'un des plus dynamiques du continent. Ce pays où les femmes sont en en première ligne a aussi vécu une révolution politique unique en Afrique. Depuis 2003, l'égalité entre hommes et femmes est inscrite dans la Constitution, et elle s'applique au quotidien. Dans les administrations, les ministères, plus de 30% des postes doivent être attribués à des femmes. Elles sont de plus en plus nombreuses à se présenter aux élections locales.

Les journalistes d'"Envoyé spécial" sont partis pour le district de Rutsiro, à 150 kilomètres de la capitale Kigali, dans l'ouest du pays. Emérence Ayinkamiye a été élue il y a deux ans à la tête d'une région de 350 000 habitants. Ils y ont suivi Madame le maire dans sa visite d'une école. Cette ancienne enseignante est accueillie avec les honneurs, par une haie d'écoliers en uniforme qui scandent des "merci" en tapant des mains et frappant des pieds. Des garçons, et aussi beaucoup de filles. Au Rwanda, 65% d'entre elles sont scolarisées. C'est le taux d'alphabétisation le plus élevé d'Afrique. La moitié des diplômés de l'université sont des femmes, alors qu'elles n'étaient que 6% il y a dix ans.

Avant le génocide, aucun élu n'était une femme

Retour à la mairie flambant neuve, où se prépare la Journée mondiale de l'éducation avec une équipe masculine. Il y a quelques années, voir  un premier adjoint et un chargé d'éducation sous la direction d'une femme était impensable. Avant le génocide, aucun élu n'était une femme... "Avant, la femme n'était pas censée avoir des responsabilités comme celle-ci, rappelle Emérence Ayinkamiye. Nous sommes une majorité dans notre pays, c'est une force à ne pas ignorer."  

Témoin de cette ascension fulgurante des femmes au Rwanda, les bancs de l'Assemblée nationale. Sur les 80 sièges du Parlement, elles en occupent 51. Le Rwanda est le seul pays au monde qui ait une majorité féminine à l'Assemblée. Même la présidente de l'Assemblée est une femme. Il s'agit d'une ancienne députée, sénatrice et haut fonctionnaire à l'ONU, Donatille Mukabalisa.

Extrait de "Le pays des femmes", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 18 avril 2019.

Vous êtes à nouveau en ligne