Génocide au Rwanda

Un soldat de la minorité de Tutsi du Rwanda patrouille devant l\'Église de Sainte Famille dans Kigali le 04 juillet 1994.

VIDEO. Accusés de génocide au Rwanda, des prêtres ont trouvé refuge en France

Claude Muhayimana, accusé de génocide au Rwanda, filmé par France 3 Haute-Normandie.

Accusé d'avoir participé au génocide du Rwanda, un employé de la ville de Rouen mis en examen

Des soldats français patrouillent près de Kayove (Rwanda), le 26 juin 1994.

Vingt ans après, huit questions sur le rôle de la France au Rwanda

Le président rwandais, Paul Kagamé, le 7 avril 2014, dans le stade de Kigali, lors des cérémonies de commémoration du génocide de 1994. 

VIDEO. Rwanda : Kagame accuse une nouvelle fois la France

Alain et Dafroza Gauthier, chez eux, à Reims, le 6 septembre 2013.

Les Gauthier, chasseurs de génocidaires rwandais

Le colonel Laurent Serubuga (date et lieu inconnus).

Du génocide rwandais à Cambrai, le lourd passé d'un vieux colonel

Le président rwandais Paul Kagamé lors de la cérémonie d\'hommage aux victimes du génocide, lundi 7 avril 2014, à Kigali.

Rwanda : en pleine crise diplomatique, Paris rend hommage aux victimes du génocide

A Kigali (Rwanda), le 7 avril 2009, lors du 15e anniversaire du génocide.

VIDEO. Rwanda : "En massacrant les Tutsis, on savait parfaitement ce que l'on faisait"

Les visages de jeunes victimes du génocide rwandais de 1994 exposées au mémorial de Kigali (Rwanda), le 4 avril 2014.

Rwanda : la France indésirable aux commémorations du génocide

Alphonsine Mukamfizi, 42 ans, a survécu à trois tentatives d\'assassinat. Elle a fait la morte pour échapper à l\'une d\'elles. Elle garde une profonde entaille sur le visage. Les onze membres de sa famille ont été tués pendant le génocide.

20 ans après le génocide, le Rwanda tente de dépasser le traumatisme

Capture d\'écran Google Maps de Kibuye, dans l\'ouest du Rwanda, où exerçait le docteur Charles Twagira au moment du génocide de 1994.

Le Rwandais Charles Twagira mis en examen pour génocide à Paris

Pascal Simbikangwa, ex-capitaine de la garde présidentielle au Rwanda, lors de son procès pour complicité dans le génocide des Tutsis en 1994, le 4 février 2014 à Paris.  

Condamnation historique à Paris d'un Rwandais pour complicité de génocide

123

Vous êtes à nouveau en ligne