République Démocratique du Congo: début du dépouillement

France 24

40 millions de Congolais étaient appelés aux urnes hier pour des élections générales. Les résultats définitifs ne sont pas attendus avant le 6 janvier mais déjà les candidats clament leur victoire. 

Dans la pénombre, à la lumière des lampes torches, ces agents de la commission électorale débutent le dépouillement.

Ici pas de courant. Un dysfonctionnement de plus pour une élection présidentielle chaotique déjà reportée à 3 reprises.

Exemple ici un peu plus tôt à Lubumbashi où des dizaines de personnes ont du patienter des heures pour voter

"Depuis 6h du matin, nous sommes ici, nous venons de remarquer une certaine désorganisation, jusque là nous ne faisons que traîner, il n'y a pas d'explications."


A travers le pays des dizaines d'irrégularités ont été constatées: panne de machine à voter, retard d'ouverture des bureaux ou observateurs empêchés d'assiter au dépouillement.

Ces éléctions doivent désigner le successeur de Joseph Kabila au pouvoir
depuis 2001.

Les résultats provisoires sont attendus samedi prochain.

Vous êtes à nouveau en ligne