Présidentielle en RDC : une page se tourne avec l’élection contestée de Félix Tshisekedi

Voir la vidéo
FRANCE 3

Un grand changement a été opéré en République Démocratique du Congo avec l’élection de Félix Tshisekedi à la présidence. Une partie de l’opposition conteste néanmoins sa victoire.

Dans toutes les villes de République Démocratique du Congo comme à Kinshasa, la capitale, les mêmes scènes de liesse se sont déroulées, celles des partisans de Félix Tshisekedi, proclamé vainqueur de l’élection présidentielle. Pour la première fois de son Histoire, le pays connait une alternance politique par les urnes. La page s’est tournée quelques heures plus tôt. Avec plus de 38% des voix, Félix Tshisekedi remporte l’élection présidentielle d’une courte tête, devant l’autre candidat de l’opposition.

Une partie de l’opposition dénonce un "putsch électoral"

Ce scrutin met un terme à la période Kabila, père et fils, qui ont dirigé pendant plus de 20 ans l’un des plus grands pays d’Afrique. Le vainqueur prône désormais la réconciliation. Le résultat du scrutin est pourtant déjà contesté à l’intérieur du pays. Une partie de l’opposition parle en effet de "putsch électoral". La France émet des doutes sur le scrutin. L’Union africaine et l’Europe appellent au calme, dans un pays marqué par plusieurs conflits et deux guerres régionales.   

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne