Elections en RDC : la correspondante de RFI privée d'accréditation

L\'ancien vice-président de la RDC Jean-Pierre Bemba interrogé par une journaliste de RFI le 24 juillet 2018 à Bruxelles (Belgique).
L'ancien vice-président de la RDC Jean-Pierre Bemba interrogé par une journaliste de RFI le 24 juillet 2018 à Bruxelles (Belgique). (JOHN THYS / AFP)

Ce retrait d'accréditation intervient entre l'élection présidentielle de dimanche et la proclamation des résultats prévue le 6 janvier, et après la suspension de la fréquence de la station de radio dans le pays.

RFI "regrette" cette décision. La correspondante de Radio France Internationale (RFI) en République démocratique du Congo (RDC) a été privée d'accréditation pour la couverture de la suite du processus électoral, a indiqué, mercredi 2 janvier, le porte-parole du pouvoir, Lambert Mende.

Ce retrait intervient entre l'élection présidentielle de dimanche et la proclamation des résultats prévue le 6 janvier au plus tard. Déjà, depuis lundi, la fréquence de RFI a été suspendue dans la capitale, Kinshasa, alors que la radio couvre abondamment les élections en RDC, où elle est très écoutée. Mercredi, RFI indique que la "quasi-totalité de ses émetteurs de RDC" est concernée.

Lambert Mende a reproché à RFI "de proclamer les résultats, les tendances, alors qu'il n'y a que le président de la Céni [Commission électorale nationale indépendante] qui peut proclamer les résultats et les tendances". "Des faux résultats d'ailleurs pour préparer les contestations stériles", avait-il ajouté.

RFI demande l'annulation de cette décision

"RFI regrette le retrait de l'accréditation de sa correspondante à Kinshasa, Florence Morice, qui n’a exercé que son travail de journaliste professionnelle", écrit en réaction la radio sur son site. La station demande "l'annulation de cette mesure de retrait d'accréditation et le rétablissement de sa diffusion". Les autorités congolaises vont examiner ce recours, a assuré Lambert Mende.

La radio rappelle également "qu'elle respecte et a respecté sur ses antennes les textes en vigueur et n'a donné aucun résultat des scrutins de dimanche". "Pour sa part, RFI ne diffusera que les résultats proclamés par la Céni, conformément à la réglementation", complète-t-elle.

Vous êtes à nouveau en ligne