Libye : qui pour stabiliser le pays ?

FRANCE 2

Sur le plateau du 20 Heures, le journaliste Étienne Leenhardt analyse la situation du pays, alors qu'une conférence internationale doit se tenir dimanche 14 avril. 

En Libye, la reprise des combats intervient au moment où doit se tenir dimanche 14 avril la conférence internationale pour stabiliser le pays, qui ne s'est pas stabilisé depuis la chute du colonel Kadhafi. "Depuis huit ans on ne compte plus les conférences diplomatiques, les tentatives de réussir la paix", confirme le journaliste Étienne Leenhardt. La France accordait d'ailleurs sa confiance au maréchal Haftar. "Ce soir encore on ne désespère pas à Paris de le ramener à la raison, de lui faire comprendre qu'il n'y a pas de solution militaire à cette crise libyenne", poursuit-il.

La diplomatie comme seul argument

Mais la communauté internationale "n'a pas d'autre argument pour le raisonner que celui de la diplomatie (...) Quel pays prendrait aujourd'hui l'initiative d'une intervention militaire pour stabiliser la Libye, alors que même en réécrivant l'histoire, aucun responsable politique ne peut dire sérieusement que l'opération contre le colonel Kadhafi, il y a huit ans, a été un succès", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne