LA PHOTO. Ouganda: triomphe sur scène de Bobi Wine, star et opposant politique

Une foule déchaînée attendait la pop star sur les rives du lac Victoria. De retour sur scène pour la première fois depuis son emprisonnement en août 2018 pour trahison, après des jets de projectiles sur le convoi présidentiel dans le nord de l\'Ouganda, «le président du ghetto» a interprété des titres dénonçant la corruption et la pauvreté. Il a aussi confirmé à mots couverts sa candidature à la présidentielle de 2021.
Une foule déchaînée attendait la pop star sur les rives du lac Victoria. De retour sur scène pour la première fois depuis son emprisonnement en août 2018 pour trahison, après des jets de projectiles sur le convoi présidentiel dans le nord de l'Ouganda, «le président du ghetto» a interprété des titres dénonçant la corruption et la pauvreté. Il a aussi confirmé à mots couverts sa candidature à la présidentielle de 2021. (ISAAC KASAMANI / AFP)

Face au président Museveni, 74 ans, au pouvoir depuis 1986, Bobi Wine, de son vrai nom Robert Kyagulanyi, a ajouté à sa casquette de rappeur, le béret rouge du militant politique. Principal opposant au pouvoir, lequel a supprimé la limite d'âge pour se présenter à la présidentielle (Museveni pourrait être à nouveau candidat en 2021), Bobi Wine, 36 ans, idole des jeunes, est député depuis 2017.

Plus de 20.000 fans ont écouté Bobi Wine le 10 novembre 2018 près de Kampala. Une foule déchaînée attendait la pop star sur les rives du lac Victoria. De retour sur scène pour la première fois depuis son emprisonnement en août 2018 pour trahison, après des jets de projectiles sur le convoi présidentiel dans le nord de l'Ouganda, «le président du ghetto» a interprété des titres dénonçant la corruption et la pauvreté. Il a aussi confirmé à mots couverts sa candidature à la présidentielle de 2021.
Vous êtes à nouveau en ligne