Plus de la moitié des Libyens auraient besoin d’aide humanitaire, selon l’ONU

(Radio France © France Info)

Un avion affrété par la France avec à son bord, 10 tonnes de médicaments, s’est posé ce matin à Benghazi, fief de la révolution libyenne. _ A l’ouverture de la réunion du Groupe de contact sur la Libye, à Doha (Qatar), le secrétaire général de l’ONU a exhorté la communauté internationale à rester soudée. Près de 3,5 millions de Libyens pourraient avoir besoin d’aide humanitaire, selon Ban Ki-moon.

Il s’agit du premier vol humanitaire affrété par les autorités françaises.
L’Airbus s’est posé ce matin sur l’aéroport de Benghazi. A son bord, 10 tonnes de médicaments et des membres d’organisations humanitaires.
L’Italie avait annoncé vendredi l’envoi à Benghazi d’un C130 militaire chargé de près de 15 tonnes d’équipements médicaux, permettant de soigner 60.000 patients, notamment les blessés par balles.

Ces premiers vols humanitaires interviennent alors qu’une nouvelle menace se fait jour en Libye : l’utilisation de mines anti-personnel dans les zones de combat, par l’armée fidèle à Kadhafi.
L’ONU a localisé une douzaine d’entrepôts contenant des dizaines de milliers de ces mines.
Handicap International a envoyé une mission d’urgence pour information les populations des risques encourus.

Groupe de contact

"Il est nécessaire que nous parlions d’une seule voix", a lancé Ban Ki-moon à l’ouverture de la réunion du Groupe de contact sur la Libye, à Doha (Qatar), alors que des divergences sont apparues parmi les alliés sur la stratégie à adopter.

Evoquant la situation humanitaire en Libye, le secrétaire général de l’ONU craint que "dans le pire des cas, jusqu’à 3,6 millions de personnes (puissent) avoir besoin d’aide humanitaire".
"La situation humanitaire continue à se dégrader. Près d'un demi-million de personnes ont quitté le pays depuis le début de la crise (...) et il y a quelque 330.000 déplacés dans le pays", a ajouté Ban Ki-moon.
La Libye compte six millions d’habitants.

Gilles Halais, avec agences

Vous êtes à nouveau en ligne