Plus de 55 000 Congolais se sont réfugiés en Ouganda

Des réfugiés congolais à la frontière ouest de l\'Ouganda le 13 juillet 2013. 
Des réfugiés congolais à la frontière ouest de l'Ouganda le 13 juillet 2013.  (ISAAC KASAMANI / AFP)

Ils fuient depuis jeudi les attaques de rebelles ougandais dans l'est de la République démocratique du Congo.

Le flux est incessant depuis jeudi. Plus de 55 000 réfugiés congolais sont arrivés en Ouganda, a indiqué dimanche 14 juillet la Croix-rouge. Ils fuient les attaques de rebelles ougandais dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). "Il y a besoin d'une aide humanitaire d'urgence, puisque un certain nombre de réfugiés sont malades et ont laissé ce qu'ils avaient en RDC", a expliqué une responsable de la Croix-Rouge en Ouganda.

Selon un porte-parole militaire congolais, le raid des rebelles ougandais est destiné à "trouver des moyens de survie". Les centres de santé et les pharmacies ont été pillés et les médicaments ont été emportés. Cette attaque fait suite à une offensive des Forces alliées démocratiques (ADF-Nalu) constatée depuis plusieurs semaines.

Le groupe armé ADF, dans l'opposition au régime du président Yoweri Museveni au pouvoir depuis 1986, a été formé au milieu des années 1990 dans la chaîne de montagnes Rwenzori de l'ouest de l'Ouganda. Les forces gouvernementales ougandaises ayant attaqué leurs bases il y a deux ans, une partie de l'ADF est à présent basée en RDCongo.