Les sujets du jour
Mobilisation des pompiersOffensive turque en SyrieLaïcitéTour de France 2020Xavier Dupont de LigonnèsLoi de bioéthique

VIDEO. La mère d'un soldat tué a-t-elle repoussé la main d'Emmanuel Macron lors de la cérémonie aux Invalides ?

Emmanuel Macron lors de la cérémonie d'hommage aux deux soldats tués au Burkina Faso, le 14 mai 2019 aux Invalides, à Paris. (FRANCEINFO)

Le président de la République a adressé un geste amical à la mère d'Alain Bertoncello, mais celle-ci a aussitôt détourné sa main. Elle souffre en fait d'une épaule fracturée, précise son époux.

La scène, fugace, a suscité de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, lors de la cérémonie d'hommage aux deux soldats français morts pour libérer des otages, organisée mardi 14 mai aux Invalides. L'espace d'un instant, Emmanuel Macron pose sa main sur l'épaule de la mère d'Alain Bertoncello, l'un des deux militaires. Mais celle-ci repousse alors l'attention présidentielle d'un geste de la main, très vite interprété par certains commentateurs comme une marque de rejet et de défiance.

FRANCE 2

Jean-Luc Bertoncello, le père du soldat fait chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume, livre une explication à franceinfo. "Si ma femme a effectivement repoussé la main du président lors de la cérémonie d'hommage à Alain et Cédric, c'est qu'elle a l'épaule droite fracturée et qu'elle a eu mal". Samedi dernier, le couple avait assuré qu'il participerait "bien sûr" à la cérémonie des Invalides. "Mon Alain a eu un geste héroïque, déclarait Danièle Bertoncello. Il avait une mission, il l'a accomplie. Il a sauvé ces quatre otages".