Var : la commune de Saint-Mandrier-sur-Mer rend hommage aux deux soldats tués

FRANCE 2

La base du commando Hubert, auquel appartenaient les deux soldats tués au Burkina Faso, Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, se trouve à Saint-Mandrier-sur-Mer (Var). La commune a tenu à leur rendre hommage. 

La sonnerie aux morts retentit ce mardi 14 mai à Saint-Mandrier-sur-Mer (Var) en hommage aux deux militaires français, Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, morts au combat au Burkina Faso. 500 personnes se sont réunies dans un silence édifiant. "Soyez assurés que leur engagement héroïque au service des valeurs qui sont au cœur de notre patrie restera à jamais gravé dans nos cœurs et dans nos mémoires", discourt Gilles Vincent le maire de la ville. Des élus et des anciens combattants déposent des gerbes de fleurs à tour de rôle.   

Hommage des anciens   

C'est sur cette presque-île du Var que les deux soldats étaient basés au sein du prestigieux commando Hubert. Leur mort en opération est un choc pour les habitants. "Ça aurait pu être mes fils", témoigne une habitante la gorge nouée. "Je trouve que ça bouleverse vraiment toute la ville", souligne une autre. Bérets verts sur la tête, les anciens du commando Hubert sont là pour saluer la mémoire de leurs jeunes camarades. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne