Obsèques solennelles pour Omar Bongo

(Radio France © France Info)

En présence d'une quinzaine de chefs d'Etat étrangers, les obsèques d'Omar Bongo ont été célébrées en grande pompe ce matin à Libreville. Tour à tour, les invités se sont inclinés devant la dépouille du président gabonais, avant qu'un culte œcuménique ne soit célébré. Un défilé militaire, sur le bord de mer, a clôturé les célébrations.

Seul incident à signaler : l'arrivée de Nicolas Sarkozy au palais présidentiel, s'est faite sous les huées. Plusieurs Gabonais ont lancé : “On ne veut plus de vous, partez !”

“Papa Bongo Ondimba, les Gabonais te pleurent”, scandaient en boucle les haut-parleurs du palais présidentiel. Omar Bongo sera resté à la tête du pays pendant 41 ans, à tel point que certains surnommaient le Gabon "Bongoland".

Vous êtes à nouveau en ligne