Obama et Bush sur les lieux de l'attentat de 1998 en Tanzanie

Le président américain Barack Obama et son prédécesseur George Bush, tous deux présents à Dar Es Salaam, ont rendu hommage mardi aux victimes de l'attentat commis il y a quinze ans à l'ambassade des Etats-Unis en Tanzanie.

 

Le président américain Barack Obama et son prédécesseur George Bush, tous deux présents à Dar Es Salaam, ont rendu hommage mardi aux victimes de l'attentat commis il y a quinze ans à l'ambassade des Etats-Unis en Tanzanie.

Les deux hommes se sont recueillis en silence devant le mémorial édifié dans l'enceinte de la nouvelle mission américaine avant de s'entretenir avec des rescapés. L'attentat du 7 août 1998 imputé à Al Qaïda a fait dix morts, tous Tanzaniens, et 85 blessés.

L'ambassade des Etats-Unis au Kenya a également été visée le 7 août 1998. Le double attentat annonçait ceux du 11-Septembre qui ont amené les Etats-Unis, alors présidé par George Bush, à intervenir militairement en Afghanistan.

Avec plus de 5.000 hommes en Afrique, l'armée américaine y est plus présente aujourd'hui qu'au plus fort de son intervention militaire en Somalie, il y a 20 ans. (Edmund Blair, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

 

Vous êtes à nouveau en ligne