Nigeria : au moins huit morts dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

Les sauveteurs s\'affairent dans les décombres d\'un immeuble qui s\'est effondré à Lagos (Nigéria), le 13 mars 2019.
Les sauveteurs s'affairent dans les décombres d'un immeuble qui s'est effondré à Lagos (Nigéria), le 13 mars 2019. (TEMILADE ADELAJA / REUTERS)

Plusieurs enfants sont pris au piège des décombres de cet immeuble de quatre étages qui s'est effondré à Lagos. 

Un immeuble de quatre étages abritant une école s'est effondré, mercredi 13 mars, dans un quartier populaire de Lagos (Nigeria), avec de nombreuses victimes, dont des enfants, pris au piège des décombres, selon un journaliste de l'AFP et des témoins sur place. Un premier bilan fait état d'au moins huit personnes retrouvées mortes. Au total, "37 personnes ont été sorties vivantes et huit personnes ont été retrouvées mortes", a déclaré un responsable de la Sema, Ibrahim Farinloye, dans un communiqué.

Des effondrements meurtriers fréquents au Nigeria 

Personne ne semblait savoir combien se trouvaient encore pris au piège plusieurs heures après le drame, alors que la nuit allait bientôt tomber. Une marée humaine entourait les lieux de l'accident près du marché Itafaji, pendant que les secours tentaient de dégager des victimes dans une confusion totale, a constaté un journaliste de l'AFP sur place.

Le dernier étage de l'immeuble abritait une école maternelle et primaire, tandis que des appartements et des commerces occupaient le reste de l'immeuble. Des effondrements meurtriers de bâtiments se produisent fréquemment au Nigeria, où les règles de construction sont régulièrement bafouées.

Vous êtes à nouveau en ligne