Preuves de crimes contre l'humanité pour le groupe Boko Haram

FRANCE 2

Les équipes de France 2 ont pu se procurer des images tournées au coeur même de l'organisation jihadiste Boko Haram. Le journaliste Étienne Leenhardt fait le point.

Mis à part les lycéennes enlevées au Nigeria, de Boko Haram, la secte jihadiste, on connaît peu de choses. Les équipes de France 2 ont pu visionner des images tournées au sein même de l'organisation. On y découvre la preuve des massacres de masse commis par l'organisation. "Parmi toutes les images que nous avons visionnées certaines sont totalement insoutenables (...). On voit des assassinats à bout portant, des mutilations, des charniers totalement improvisés, mais ces images pourront servir le jour venu devant un tribunal international", note le journaliste Étienne Leenhardt. 

"Qui juger pour crime contre l'humanité ?" 

Certaines des scènes visionnées pourraient envoyer la secte jihadiste devant un tribunal pour crime contre l'humanité, mais l'entreprise est difficile. "Qui juger pour crime contre l'humanité ? Du groupe Boko Haram, on connaît le chef, Abubakar Shekau, il a été donné pour mort à plusieurs reprises, mais pour le reste c'est une nébuleuse composée de petits groupes et pas d'une armée organisée", explique le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne