VIDEO. Libération de Serge Lazarevic : "J'ai une équipe assez expérimentée", se félicite le président nigérien

MARC DE CHALVRON et TRISTAN LE BRAS - FRANCE 2

Mahamadou Issoufou, qui a prévenu mardi François Hollande de la libération du dernier otage français dans le monde, a loué le travail accompli par les services nigériens.

François Hollande a remercié les autorités maliennes et nigériennes, mais surtout le président nigérien, Mahamadou Issoufou, après la libération, mardi 9 décembre, de Serge Lazarevic, le dernier otage français dans le monde, qui a passé plus de trois années de captivité au Sahel aux mains du groupe Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

"Le professionnalisme" des services nigériens

Cette libération est le résultat "d'efforts intenses" du Niger et du Mali, mais surtout des Nigériens, salués par Mahamadou Issoufou, qui parle d'"engagement et le professionnalisme dont ont su faire preuve les services nigériens". Le chef d'Etat a rappelé devant la caméra de France 2, mardi à Niamey, que ses services ont réussi à libérer les "otages d'Arlit", quatre Français enlevés par Aqmi, dans la nuit du 15 au 16 septembre 2010. "J'ai une équipe assez expérimentée et qui a de très bonnes relations dans un certain nombre de milieux, en particulier dans le nord Mali", a affirmé Mahamadou Issoufou.

 

Vous êtes à nouveau en ligne