VIDEO. Serge Lazarevic aurait été échangé contre deux responsables d'Aqmi

FRANCE 2

Le français, retenu en otage par Al-Qaida au Maghreb islamique depuis trois ans, a été libéré mardi. Certains journalistes, comme Dominique Derda, correspondant de France 2 en Afrique, affirment que cette libération est liée à une négociation.

Serge Lazarevic, le dernier otage français dans le monde, a été libéré mardi 9 décembre. L'homme de 50 ans était détenu depuis novembre 2011 par les terroristes d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Si les circonstances exactes de sa libération restent encore inconnues, certains évoquent tout de même qu'une négociation a été menée entre la France et le groupe terroriste. 

Officiellement, la France ne verse aucune rançon aux ravisseurs

"Serge Lazarevic aurait été échangé contre deux responsables d'Aqmi", avance de même Dominique Derda de France 2. David Thompson, journaliste à RFI et spécialiste des questions jihadistes, affirme, de son côté, que les deux responsables sont "des Touaregs d'Aqmi (...), les mêmes qui avaient organisé son enlèvement [de Serge Lazarevic] et celui de [Claude] Verlon en 2011 à Hombori." 

Officiellement, la France ne verse aucune rançon aux ravisseurs. Aqmi réclamait 20 millions d'euros pour la libération de Serge Lazarevic, indique Mali Actu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne