VIDEO. Revivez le retour de Serge Lazarevic en France en un peu plus de 3 minutes

CLAUDE SEMPERE - FRANCE 2

L'ex-otage français a été accueilli mercredi à 7h45 par François Hollande à l'aéroport militaire de Villacoublay (Yvelines). 

Un sourire aux lèvres, Serge Lazarevic, le dernier otage français dans le monde jusqu'à sa libération mardi 9 décembre, a été accueilli mercredi à 7h45 par François Hollande à l'aéroport militaire de Villacoublay (Yvelines). L'homme de 51 ans a été détenu plus de trois années au Sahel par Aqmi.

"Je n'ai pas beaucoup de force"

"Etre otage, c'est un peu compliqué, c'est pas très simple", a dit Serge Lazarevic dans un bref discours sur le tarmac. "Je n'ai pas beaucoup de force", s'est-il excusé. "La vie est belle de retrouver la liberté", poursuit-il. Sa fille, Diane, sa mère et sa sœur étaient à ses côtés.

Serge Lazarevic a ensuite longuement étreint le fils de Philippe Verdon. Ce dernier a été enlevé en sa compagnie par des hommes armés le 24 novembre 2011 dans un hôtel de Hombori, au Mali. Philippe Verdon a été retrouvé mort d'une balle dans la tête en 2013. Le président de la République a profité de l'accueil de l'ex-otage pour mettre en garde les Français sur "les zones à risque" : "Faites en sorte de ne pas aller où vous pouvez être enlevés", a déclaré le chef de l'Etat depuis le tarmac de la base aérienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne