Nicolas Sarkozy en Côte d’Ivoire pour "saluer la restauration de la démocratie"

(Radio France © France Info)

Le président français est arrivé ce matin en Côte d’Ivoire pour une visite éclair. Il compte assister à la cérémonie d’investiture d’Alassane Ouattara afin d’écrire une "nouvelle page dans les relations entre la France et la Côte d'Ivoire". En attendant les Ivoiriens ont fait la fête une bonne partie de la nuit.

Un peu plus d'un mois après la chute de Laurent Gbagbo, c’est une visite "éminemment symbolique", selon les termes de l’Elysée. Nicolas Sarkozy est attendu pour une visite de quelques heures en Côte d’Ivoire.

Première étape : Yamoussoukro, la capitale administrative du pays. Le chef de l’Etat y sera en fin de matinée pour assister à la cérémonie d’investiture du nouveau président ivoirien Alassane Ouattara.

L’objectif de Nicolas Sarkozy en marge de cette cérémonie? Ouvrir une "nouvelle page dans les relations entre la France et la Côte d'Ivoire" . Et pour entamer ces nouvelles relations, le président français compte évoquer plusieurs sujets avec son nouvel homologue:

  • La coopération économique, civile et militaire.
  • Les 400 millions d’euros de prêt accordés par l’Agence française de développement.
  • L’avenir de la force française Licorne qui compte quelque 900 soldats.
  • Les disparitions du journaliste Guy-André Kieffer en 2004 ainsi que les deux français enlevés dans leur hôtel en avril dernier.

    Après cette rencontre, Nicolas Sarkozy a prévu de se rendre à Abidjan pour y rencontrer la communauté des expatriés français sur la base militaire de Port-Bouët. Pour l'occasion, il est accompagné d’Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères et d’Henri de Raincourt, en charge de la coopération.

    Antoine Krempf, avec agences

Vous êtes à nouveau en ligne