Marée noire à l’île Maurice : une course contre la montre est lancée

France 3

À l’île Maurice, les habitants affluent par millier sur les plages pour tenter d’enrayer une marée noire. Les opérations de pompage se poursuivent pour pomper l’un des plus beaux récifs coralliens au monde. La France a envoyé 20 tonnes de matériel et une dizaine d’experts.

Un paradis souillé et une course contre la montre. Des hélicoptères se succèdent pour pomper au plus vite le carburant restant dans le vraquier Wakashio. Mais ces efforts sont contrariés par une mer de plus en plus agitée. Ce qui fait craindre le pire : une fissure béante qui s’agrandit dans la coque. 

3 000 tonnes d’hydrocarbure dans le navire

Le navire échoué avec encore 3 000 tonnes d’hydrocarbure à son bord risque de se briser en deux. À terre, des milliers de Mauriciens se sont mobilisés, avec parfois les moyens du bord pour nettoyer le rivage et confectionner des boudins anti-pollution. Ici, des gaines de nylon garnies de paille de canne à sucre. "Ces boudins-là sont pris par des bateaux volontaires, les bateliers de Mahébourg, les plaisanciers de Mahébourg ont mis à disposition leurs bateaux volontairement", raconte Daveena Aubeeluck-Bauluck du club de plongée de Mahébourg.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne