Ile Maurice : le pétrolier échoué s’est cassé en deux

FRANCEINFO

Le pétrolier qui s’est échoué près de l’île Maurice s’est brisé en deux samedi 15 août. Une marée noire est en cours. Il restait mercredi 100 tonnes de fioul à bord.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C’était inévitable. Fragilisé par la houle, balloté par les marées, la coque fissurée du Wakashio, échoué depuis le 25 juillet près des côtes de l'île Maurice, s’est brisée en deux samedi 15 août. Par chance, l’essentiel du fioul contenu dans les cuves a pu être pompé à temps, mais il reste une centaine de tonnes de carburant dans les cales. De l’huile continue de se répandre dans l’eau tout autour du navire.

Un ministre français sur place 

En trois semaines, entre 800 et 1 000 tonnes de fioul ont eu le temps de souiller les côtes mauriciennes. Les habitants se sont mobilisés pour nettoyer les plages et fabriquer des boudins de fortune avec des bouteilles en plastique et de la canne à sucre pour tenter de contenir la pollution. Dimanche 16 août, le ministre français des Outremers Sébastien Lecornu est attendu sur place.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne