Mosquée de Québec: Fox News reconnaît (enfin) que l’auteur n’est pas marocain

Tweet de Fox News
Tweet de Fox News (DR/Capture d'écran)

La directrice de communication du Premier ministre canadien Justin Trudeau a obtenu du réseau américain Fox News le retrait d'un tweet qui laissait penser qu'un jeune d'origine marocaine était le suspect de la tuerie de la mosquée de Québec.


«Le suspect de l'attaque terroriste à la mosquée de Québec était d'origine marocaine, selon les médias», pouvait-on lire sur le fil Twitter de Fox News jusqu'à son retrait mardi 31 janvier 2017 un peu avant 20h locales (1h GMT mercredi 1er février).
 
Dimanche soir (29 janvier), un homme entre dans la mosquée Sainte-Foy à Québec et tire sur la cinquantaine de fidèles présents pour la prière du soir. Bilan: six morts et huit blessés. L’auteur de la fusillade est vite identifié comme étant un Canadien francophone, Alexandre Bissonnette. Il est étudiant en sciences politiques à l'université Laval, toute proche de la mosquée Sainte-Foy, où il a tiré dans le dos des fidèles. Selon son profil Facebook, il aime les positions de Donald Trump contre les immigrants, mais aussi Marine Le Pen, présidente du Front national, parti d'extrême droite en France, ou encore Génération nationale, groupe identitaire nationaliste québécois.


 

Lundi 30, la police canadienne a arrêté par méprise un jeune homme d’origine marocaine qui a ensuite été relâché et blanchi. Pas sur Fox News. «Ces tweets de Fox News déshonorent la mémoire des six victimes et de leur famille en propageant la désinformation, en jouant sur les questions identitaires, et en perpétuant la peur et la division au sein de nos communautés», s’est indignée Kate Purchase, directrice de communication de Justin Trudeau.

 
Sur les comptes de Fox News, les commentaires ne faisaient pas dans la nuance: «Les musulmans sont largement les victimes les plus nombreuses des actes terroristes dans le monde. Dépeindre les terroristes à grands traits afin d'englober tous les musulmans n'est pas simplement de l'ignorance, c'est irresponsable», rappelle Kate Purchase.


Plusieurs médias, dont Al Jazeera, ont relayé cette polémique. Fox News a fini par retirer le tweet incriminé.
Vous êtes à nouveau en ligne