Le port marocain de Tanger Med devient le plus grand d’Afrique

Porte-conteneurs en cours de chargement dans le port de Tanger, le 28 juin 2019.
Porte-conteneurs en cours de chargement dans le port de Tanger, le 28 juin 2019. (- / AFP)

Ses deux nouveaux terminaux à conteneurs triplent la capacité du port, qui atteint désormais 9 millions de conteneurs par an.

Inauguré le 28 juin 2019, il place le Maroc parmi les grandes nations maritimes. Selon ses promoteurs, Tanger Med est désormais le plus grand port d’Afrique en volume pour les conteneurs et le premier de Méditerranée pour sa capacité.

Opérationnel depuis 2007, le méga port dessert 186 destinations, dans 77 pays, avec 52,2 millions de tonnes manutentionnées en 2018. Son trafic pourra atteindre 120 millions de tonnes manutentionnées par an. L'Afrique est son premier marché avec une part de 38%, suivie par l'Europe (27%), l'Asie (26%) et l'Amérique (9%).

L’extension inaugurée le 28 juin a nécessité neuf années de travaux et a coûté 1,3 milliard d’euros, avec un rajout de 1,6 km de quais aux 1200 mètres existants à l’origine. Il faut bien cela pour accueillir 13 000 bateaux par an, soit tout de même 35 navires par jour. Pour charger des bateaux, qui peuvent embarquer jusqu'à 20 000 conteneurs, le nouveau terminal est équipé des technologies les plus sophistiquées. Ainsi, le grutier ne monte plus dans les portiques. Ceux-ci sont pilotés à distance depuis un bureau et fonctionnent grâce à un système de reconnaissance optique.

Le groupe Renault-Nissan a exporté 300 000 voitures en 2017, depuis Tanger Med.
Le groupe Renault-Nissan a exporté 300 000 voitures en 2017, depuis Tanger Med. (- / AFP)

C’est un outil indispensable pour accompagner le développement de la zone d’activité voisine. On y trouve plus de 900 entreprises qui emploient 70 000 personnes et génèrent un chiffre d’affaires de 5,5 milliards d’euros. Le secteur automobile y est très présent, notamment avec Renault-Nissan, arrivé en 2012. C’est un des principaux clients du port. En 2017, plus de 300 000 voitures ont été exportées via le terminal spécialement dédié.

C’est également de Tanger Med que le groupe PSA, récemment installé à Kénitra, fera partir ses voitures, après un transit ferroviaire entre les deux villes. Cela laisse présager d’une rapide montée en cadence de Tanger Med 2.

Vous êtes à nouveau en ligne