Franck Dubosc fâche le Maroc, un pays «en retard de dix siècles culturellement»

L’acteur et humoriste Franck Dubosc a fâché tout un pays après l’accueil mitigé que le public de Marrakech a réservé à son dernier film Camping 3. Les internautes et la presse marocaine ne décolèrent pas contre lui malgré ses excuses.

«On se rend compte que culturellement, il y a dix siècles de retard», confie, dépité, l’humoriste et comédien français Franck Dubosc à Télé Star, dans une vidéo mise en ligne mercredi 15 juin 2016. En cause : l’accueil mitigé réservé à son dernier film Camping 3 par le public de Marrakech. Non seulement les spectateurs n’ont pas ri mais certains ont quitté la salle après des scènes dénudées. «Les femmes voilées, les enfants sortaient de la salle. Ben oui… Il y a une séquence de nudistes sur la plage de volley-ball. Il y a encore beaucoup de travail à faire», relève l’interprète du personnage Patrick Chirac.


Les réseaux sociaux marocains ne décolèrent pas. 





Relativisme culturel
Les excuses de Franck Dubosc ne convainquent pas les internautes. «Vous n’avez pas un retard culturel comme je j’ai bêtement dit, nous sommes différents, c’est tout… Là où mes enfants rient, les vôtres doivent fermer les yeux… C’est cela qui m’attriste», dit-il. 


«Franck Dubosq se moque du ''retard culturel'' mais n’assume pas», tranche le très modéré magazine Tel Quel


Vous êtes à nouveau en ligne