VIDEO. Un contingent de soldats tchadiens embarque pour le Mali

ECPAD

Les militaires tchadiens prennent l'avion à N'Djamena, direction le Mali. La Mission internationale de soutien au Mali (Misma) compte aujourd'hui un millier d'hommes de différents pays sur les 3 300 attendus, sans compter les 2 000 tchadiens prévus. 

Les militaires tchadiens embarquent à N'Djamena pour le Mali. Des unités africaines de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma) ont commencé à faire mouvement vers le centre du pays, selon le ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius. La Misma compte aujourd'hui, au Mali, un millier d'hommes de différents pays sur les 3 300 attendus. Un contingent de 2 000 soldats tchadiens est notamment prévu.

Les contingents africains continuent d'arriver au Mali et au Niger. Nigériens, Nigerians, Togolais et Béninois, ainsi que les premiers éléments du futur état-major, sont désormais engagés au sein de la Misma. La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a formé une force d'intervention, conformément à une résolution de l'ONU. Son but : aider Bamako à reprendre le contrôle du nord du Mali, occupé par des groupes islamistes armés qui y ont multiplié les exactions.

Vous êtes à nouveau en ligne