VIDEO. Quels enseignements tirer de l'attaque à Kidal et des combats à Gao ?

France 2 - Loïc de La Mornais

Loïc de La Mornais, envoyé spécial de France 2 au Mali, tire "deux enseignements" de l'explosion d'un véhicule près d'un camp militaire français et tchadien à Kidal, et des combats à Gao.

La phase de sécurisation du nord-est du Mali, où sont retranchés des islamistes armés liés à Al-Qaïda, paraît loin d'être terminée, comme l'attestent l'explosion d'un véhicule près d'un camp militaire français et tchadien à Kidal et des combats à Gao, jeudi 21 février. Loïc de La Mornais, envoyé spécial de France 2 au Mali, en tire "deux enseignements", vendredi 22 février.

Le premier : "Les villes libérées du Nord-Mali ne sont en réalité que des îlots de sécurité relative dans un désert d'insécurité. Tout autour, il y a encore de nombreux villages acquis à la cause des jihadistes qui les aident et les soutiennent."

Le deuxième : "L'armée malienne s'est vaillamment battue pendant plusieurs heures face aux islamistes mais a dû battre en retraite et appeler à la rescousse l'armée française. L'armée française va encore devoir rester au Mali un bon moment le temps que l'armée malienne puisse faire face à ces nombreuses menaces."

Vous êtes à nouveau en ligne