VIDEO. L'armée française devrait se retirer du Mali dès le mois de mars

Lolita Rive - France 2

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a fourni mardi des détails et un premier bilan de l'opération Serval.

Le nombre de soldats français au Mali devrait commencer à diminuer "à partir de mars, si tout se passe comme prévu". C'est ce qu'a annoncé le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, dans une interview au quotidien Metro, à paraître mercredi 6 février. Près de 4 000 soldats français sont engagés au Mali, une opération qui a coûté "pour l'heure, quelques dizaines de millions d'euros, prévus dans le budget de la Défense".

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a fourni des détails, mardi soir sur BFMTV. Il a affirmé que la ville de Kidal, situé dans l'extrême nord du Mali, est "sous contrôle des forces françaises avec le soutien des forces africaines et des forces tchadiennes en particulier". Il a également fourni un premier bilan de l'opération Serval : près de 100 islamistes auraient été tués lors des combats.

Vous êtes à nouveau en ligne