VIDEO. Elections au Mali : qui est IBK, "l'homme du moment" ?

André Bourgeot, chercheur au CNRS spécialiste du Sahel, invité de Soir3 ce lundi 29 juillet, nous en dit plus sur le favori du premier tour de la présidentielle malienne. 

André Bourgeot revient tout d'abord sur le taux de participation des Maliens à cette élection : 50 % de votants, "un score très suprenant" qui marque un tournant : "le retour à la vie constitutionnelle après un chaos de dix-huit mois". Une démonstration de responsabilité politique de la part du peuple malien, capable d'une "participation citoyenne par-delà les dysfonctionnements, y compris au sein de la diaspora".

Qui est Ibrahim Boubacar Keïta, dit IBK, le grand favori de ce premier tour ? Un vieux "cacique de la politique malienne" : cet ex-Premier ministre et président de l'Assemblée nationale possède une expérience de l'Etat, dont l'autorité est à restaurer. Il apparaît donc comme "l'homme du moment" - d'autant que la forte mobilisation des électeurs maliens lui confère une assise populaire et un pouvoir non négligeables.

De toute façon, conclut le chercheur, "il faudra plusieurs années pour réinstaller les conditions du dialogue et de la réconciliation" après un an et demi de tribalisation, ethnicisation - sans parler des djihadistes chassés par l'opération Serval. Quant aux négociations avec les groupes armés, touaregs ou autres, elles commenceront soixante jours après la nomination du président.

Vous êtes à nouveau en ligne