VIDEO. Au nord du Mali, les troupes françaises continuent de progresser

REUTERS et APTN

Des soldats embarquent depuis la base d'Istres (Bouche-du-Rhône) et sur le terrain, dans le nord du Mali, les fouilles des environs de Diabali continuent.

Tandis que plus de 2 300 soldats français de l'opération Serval sont déjà déployés au Mali, sur la base aérienne d'Istres (Bouches-du-Rhône), un C-17 de l'US Air Force s'apprête à décoller pour Bamako afin de  rejoindre les soldats de l'opération Serval. C'est de cette base que des avions transporteurs C-17, des Antonov 124 et des avions ravitailleurs prennent leur envol depuis le 11 janvier, pour participer à l'opération française au Mali. L'armée américaine a dépêché des hommes sur cette base et apporte son soutien logistique en aidant au transport de matériel et de troupes.

La France mène depuis deux semaines une intervention armée après une offensive de groupes islamistes venus du Nord. Cette vaste région est, depuis avril 2012, un sanctuaire pour Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Ansar Dine et le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), qui ont évincé des Touareg indépendantistes et commis de nombreuses exactions sur la population.

 

Vous êtes à nouveau en ligne