VIDEO. Au Mali, la ville de Gao prépare les élections

Dans le nord du Mali, Gao, qui a souffert de l'occupation jihadiste, reprend vie et attend beaucoup de l'élection présidentielle de dimanche.

Impatience à Gao. Dans cette ville du nord du Mali, éprouvée par la récente occupation islamiste, le nouveau pouvoir aura fort à faire. Ses habitants attendent beaucoup de l'élection présidentielle, prévue dimanche 28 juillet. La vie quotidienne y est toujours difficile. L''électricité, par exemple, n'est fournie que quelques heures par jour dans les différents quartiers. Les banques et administration sont presque inexistantes.

Gao a souffert, comme le reste de la région nord du Mali, de la présence de groupes armés liés à Al-Qaïda, de la mi-2012 jusqu'à l'opération française lancée en janvier. Les islamistes, qui y ont imposé la charia, ont laissé la région exsangue. Une grande partie de la population de Gao avait fui et rentre peu à peu chez elle. Un reportage signé Hugues Huet, Salah Agrabi et Pierre Gueny, pour France 3.

Vous êtes à nouveau en ligne