Musique : Oumou Sangaré, la puissance d'une voix

La chanteuse malienne Oumou Sangaré parcourt le monde depuis près de 30 ans pour faire entendre sa voix puissante.
La chanteuse malienne Oumou Sangaré parcourt le monde depuis près de 30 ans pour faire entendre sa voix puissante. (VINCENT MOUCHEL / MAXPPP)

C'est certainement l'une des plus grandes chanteuses africaines : la Malienne Oumou Sangaré sort vendredi son nouvel album, "Mogoya", elle qui s'attache depuis plus de 30 ans à faire entendre sa voix singulière, puissante et respectée.

De l'Australie aux Etats-Unis, de l'Asie à l'Europe, cela fait longtemps que le Mali ne garde plus jalousement le talent d'Oumou Sangaré. Sans cesse en tournée depuis près de 30 ans, c'est ce qui explique pourquoi Mogoya arrive tard, huit ans après le précédent album. "Je mets du temps pour écrire et composer parce que, quand je fais un album, les gens disent : 'Oumou Sangaré arrive, que va-t-elle nous dire cette fois ?'", s'explique la chanteuse. Ne cherchez aucune arrogance dans les paroles d'Oumou Sangaré ; au Mali, elle est une légende, en Afrique une référence, dans le monde, une ambassadrice. Chanteuse depuis l'enfance, porte-parole féministe, femme d'affaires à la tête d'un hôtel, d'une concession automobile et d'une ferme chez elle. Sa voix, magnifique, est un exemple.

Sur ce nouvel album, les Français Vincent Taeger, Vincent Taurelle et Ludovic Bruni - sous le nom du trio A.l.b.e.r.t. - ont amené une âme nouvelle à la musique traditionnelle du Wassoufou chère à la chanteuse. Ni passéiste, ni futuriste, c'est un Mali contemporain qui surgit, au milieu des problèmes sociaux, de la guerre et des rumeurs malsaines que chante Oumou Sangaré.

Je dois me battre pour amener la paix, pour ma liberté, je ne vais pas fuir mon paysOumou Sangaré

Oumou Sangaré, c'est une voix qui évolue, emmène, touche et inspire. Une artiste qui invite une autre légende sur un morceau (Yere Faga), le batteur nigérian Tony Allen. L'Afrique en musique, ce continent toujours plus excitant.

Oumou Sangaré : "J'ai décidé de poser des actes concrets"
--'--
--'--

Oumou Sangaré, Mogoya (Nø Førmat). Album disponible le 19 mai. En concert le 26 mai à Jazz Sous les Pommiers (Coutances), le 27 juin à la Maroquinerie (Paris) et le 3 août à Fiest'à Sète.

Vous êtes à nouveau en ligne