Mali : le président de transition Bah Ndaw a prêté serment lors d'une cérémonie d'investiture

Le président malien de transition Bah Ndaw lors de la cérémonie d\'investiture, le 25 septembre 2020 à Bamako (Mali).
Le président malien de transition Bah Ndaw lors de la cérémonie d'investiture, le 25 septembre 2020 à Bamako (Mali). (MICHELE CATTANI / AFP)

Il a promis de veiller au respect des accords internationaux pris par son pays.

L'ex-colonel et ancien ministre de la Défense Bah Ndaw, a prêté serment et pris officiellement ses fonctions de président par intérim du Mali, vendredi 25 septembre, pour une période de 18 mois après le putsch militaire d'août. Le colonel Assimi Goïta, chef de la junte qui a renversé le président élu Ibrahim Boubacar Keïta le mois dernier, a quant à lui prêté serment comme vice-président lors d'une cérémonie au centre international de conférence de Bamako, la capitale.

Lors de la cérémonie, Bah Ndaw a promis de veiller au respect des accords internationaux pris par son pays, engagé au côté de différents partenaires dans le combat contre les jihadistes. "La transition qui s'ouvre ne remettra en cause aucun engagement international du Mali ni les accords signés par le gouvernement." Le dirigeant a dit sa volonté de poursuivre une "guerre sans merci" contre les "forces terroristes et (le) crime organisé" et fait observer un instant de silence en hommage aux soldats tués, maliens, mais aussi français et de l'ONU.

La cérémonie d\'investiture du président de transition malien Bah Ndaw, le 25 septembre 2020 à Bamako (Mali).
La cérémonie d'investiture du président de transition malien Bah Ndaw, le 25 septembre 2020 à Bamako (Mali). (MICHELE CATTANI / AFP)

Les dirigeants maliens espèrent que l'entrée en fonction de Bah Ndaw conduira à la levée des sanctions imposées au Mali par la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (Cédéao) après le coup d'Etat militaire du 18 août. Goodluck Jonathan, l'émissaire de la Cédéao, a déclaré mercredi espérer que ces sanctions pourraient être levées après l'entrée en fonctions de Ndaw mais l'organisation n'a pris aucune décision en ce sens pour l'instant.

Vous êtes à nouveau en ligne