VIDEO. Retour en France pour les corps des deux journalistes de RFI

LOUBNA ANAKI / FRANCE 2

Les dépouilles de Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont été accueillies, mardi matin, à Roissy, par leurs familles et François Hollande.

L'avion transportant les corps des deux journalistes de Radio France Internationale assassinés samedi a atterri, mardi 5 novembre, à 7 heures, à l'aéroport de Roissy. Le vol AF3873 avait quitté Bamako tard, lundi soir, avec à son bord les cercueils de Ghislaine Dupont, 57 ans, et Claude Verlon, 55 ans, tués par balles, samedi, peu après avoir été enlevés par des hommes armés à Kidal, fief des Touareg et de leur rébellion.

François Hollande, accompagné des ministres des Affaires étrangères et de la Communication, Laurent Fabius et Aurélie Filippetti, était présent à l'aéroport, où les familles des journalistes tués et une vingtaine de leurs collègues avaient commencé à arriver peu avant 6 heures. L'Elysée avait indiqué, lundi soir, que le chef de l'Etat souhaitait être à leurs côtés et "les accompagner dans leur douleur".

Tant le gouvernement malien que les autorités françaises ont affirmé leur détermination à retrouver les auteurs des meurtres des deux envoyés spéciaux de RFI, qualifiés par Paris d'assassinats commis de sang froid par des "terroristes". La gendarmerie malienne a annoncé, lundi, qu'une dizaine de suspects avaient été interpellés, ce que Paris n'a pas confirmé, parlant seulement "d'opérations en cours".

Vous êtes à nouveau en ligne