Sahel : pour une force anti-djihadiste

FRANCE 3

En visite au Mali, le Président de la République Emmanuel Macron a participé à un sommet qui réunissait les cinq pays du Sahel pour lutter contre les groupes terroristes.

L'objectif du sommet réunissant des chefs d'Etat de cinq pays du Sahel et Emmanuel Macron, c'est de mieux lutter contre les groupes djihadistes. "L'actualité du jour est la recrudescence des attentats dans la région. La lutte anti-terroriste est cruciale au Sahel et c'est justement ce sommet qui doit lancer une force militaire transfrontalière", explique la journaliste Stéphanie Desjars en duplex depuis Bamako (Mali).

5 000 hommes déjà déployés

Un bataillon venant de chaque pays partenaire (Mali, Burkina Faso, Niger, Mauritanie, Tchad) compte jusqu'à 5 000 hommes déployés dans cette immense région sahélienne où opèrent les groupes terroristes. Reste la question du financement, et c'est là qu'intervient Emmanuel Macron, qui vient réaffirmer le soutien de la France.

Vous êtes à nouveau en ligne