Guerre au Mali

Le 17 janvier 2012 débute une guerre au Mali opposant l'armée régulière à un groupe de rebelles touareg et un mouvement islamiste luttant pour rendre le nord du Mali indépendant du Sud. Cette première phase de guerre civile s'achève par l'établissement d'une ligne de séparation entre les deux Mali. Suite au franchissement de cette ligne par les rebelles du Nord, François Hollande décide de faire intervenir la France à partir du 11 janvier 2013. Avec un appui international, l'armée régulière reprend peu à peu le contrôle du Nord et un cessez-le-feu est signé le 28 juin 2013.
plus
Une vue du village de Soum au cœur du Burkina Faso. Photo d\'illustration.

Burkina Faso : 24 fidèles assassinés à l'heure de la messe

Briefing avant départ, au camp français de Ménaka, au Mali, en mai 2018

Barkhane renforcée : pour quoi faire ?

Sahel : la France doit-elle renforcer sa présence ?

Un soldat français de la force Barkane devant le mont Hombori, au Mali, le 27 mars 2019.

Les manifestations anti-françaises se multiplient au Mali

Le président Emmanuel Macron, en juillet dernier, lors du G5 Sahel.

Macron annonce de nouvelles pistes contre le jihadisme au Sahel

Grand témoin : \"Mon fils est mort au Mali\"

VIDEO. Grand témoin : "Mon fils est mort au Mali"

Le président Emmanuel Macron s\'exprime devant les troupes de l\'opération Barkhane, le 22 décembre 2018, à N\'Djamena, (Tchad).

DIRECT. Regardez la conférence de presse d'Emmanuel Macron à l'issue du sommet du G5 Sahel

Le président Emmanuel Macron, en juillet dernier, lors du G5 Sahel.

G5 Sahel : les Africains "ont l'impression que leurs dirigeants vont voir le grand chef blanc", critique un journaliste spécialisé

Florence Parly, le 28 septembre 2017.

Présence de la France au Sahel : "Nous avons besoin de clarifications" de la part des pays du Sahel, estime Florence Parly

Le président du nigérien Mahamadou Issoufou, le 13 décembre 2019, devant les corps des militaires tués dans une attaque contre un camp militaire à Inates (ouest du Niger), trois jours avant. 

Une base militaire attaquée au Niger, au moins 25 soldats tués

Sophie Petronin, enlevée au Mali en décembre 2016.

"On ne sait pas si elle est vivante" : le mari de Sophie Pétronin, l'otage française enlevée au Mali, en appelle au gouvernement

Sébastien Chadaud-Petronin, le fils de Sophie Pétronin, devant une photographie de sa mère, à Bordeaux, le 29 octobre 2018.

Sophie Pétronin otage depuis trois ans au Mali

Des militaires de la forces Barkhane, au Mali, le 25 mars 2019. 

Emmanuel Macron annonce que 33 "terroristes" ont "été neutralisés" au Mali

Le Chef d’état major des armées, le général François Lecointre, lors de son déplacement à Niamey, au Niger, le 11 décembre 2019

"Nous évitons le pire" : au Sahel, le chef de l'armée française réaffirme la nécessité de l'opération Barkhane

Des soldats français, le 9 novembre 2019 dans le nord du Burkina Faso.

Après l'attaque au Niger, Macron reporte le sommet sur le Sahel à début 2020

Des militaires français de l\'opération Barkhane sur la route entre Gao (Mali) et Niamey (Niger), le 1er novembre 2019.

Mali : un soldat français blessé en opération samedi au Mali

Des légionnaires entourent le cercueil de Lazare Ponticelli, le dernier poilu, aux Invalides, le 17 mars 2008.

Soldats morts au Mali : l'hommage des élèves militaires de Saint-Cyr-l'École

Emmanuel Macron, le 2 décembre 2019 aux Invalides. 

Emmanuel Macron a rendu hommage au "sacrifice" des soldats morts au Mali

Des militaires français dans la cour des Invalides à Paris, le 2 décembre 2019.

Hommage aux militaires tués au Mali : une décoration à titre posthume

Emmanuel Macron, le 2 décembre 2019 aux Invalides. 

VIDEO. Militaires morts au Mali : "Au nom de la nation, je m'incline devant leur sacrifice", déclare Emmanuel Macron aux Invalides

Emmanuel Macron, le 2 décembre 2019 dans la cour des Invalides. 

DIRECT. Militaires morts au Mali : Emmanuel Macron décerne aux 13 soldats le titre de chevalier de la Légion d'honneur

Des civils patientent avant l\'hommage national rendu aux soldats Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, le 14 mai 2019 aux Invalides.

Hommage aux militaires tués au Mali : officiels et anonymes se recueillent aux Invalides

Hommage à trois militaires tués au Mali, Mickaël Poo-Sing, Damien Noblet et Mickaël Chauvin, aux Invalides, le 20 avril 2016.

Militaires morts au Mali : "Il n'y a pas de bonne manière d'apprendre la mort de son fils", témoignent des proches de soldats tués en mission

Thomas Gassilloud (LREM)

Thomas Gassilloud : "Solidarité nationale" pour les retraites et pour les soldats français morts au Mali

Le cercueil de l\'un des militaires français tués au Mali, le 30 novembre 2019 à Gao (Mali).

Hommage aux militaires tués au Mali : des collégiens invités aux Invalides

Le chef d\'état-major de l\'armée de terre, Thierry Burkhard, fait part sur Twitter de sa \"profonde indignation\" au sujet de caricatures de \"Charlie Hebdo\" représentant les treize militaires morts au mali, le 30 novembre 2019. 

Militaires morts au Mali : critiqué par l'armée après la publication de caricatures, le directeur de "Charlie Hebdo" défend son "esprit satirique"

Le cercueil de l\'un des militaires français tués au Mali, le 30 novembre 2019 à Gao (Mali).

Les corps des 13 militaires tués au Mali sont arrivés en France

13H15 / FRANCE 2

VIDEO. Gravement blessé au Mali, Guillaume n'avait pas imaginé terminer sa carrière de soldat derrière un bureau

13H15 / FRANCE 2

"13h15 le samedi". Frères et sœurs d’armes

Le chef d\'état-major de l\'armée de terre, Thierry Burkhard, fait part sur Twitter de sa \"profonde indignation\" au sujet de caricatures de \"Charlie Hebdo\" représentant les treize militaires morts au mali, le 30 novembre 2019. 

Militaires morts au Mali : des caricatures de "Charlie Hebdo" suscitent la "profonde indignation" de l'armée

1234567

Vous êtes à nouveau en ligne