Madagascar

La 4L blanche avec gyrophare, barrée du signe police, est stationnée à quelques mètres du palais présidentiel de style Renaissance d\'Antananarivo. \"Pas question de faire de course-poursuite avec, mais elle a l\'avantage de ne pas beaucoup consommer\", explique le policier qui la conduit.

EN IMAGES. Les mythiques Renault 4L et 2 CV Citroën toujours en piste à Madagascar

Opération de dépouillement dans un bureau de vote, le 7 novembre 2018, dans la capitale malgache. 

Les Malgaches redoutent l’éclatement d’une nouvelle crise post-électorale

Campagne dans l\'un des quartiers les plus pauvres d\'Antananarivo, le 17 octobre 2018.

Présidentielle à Madagascar: les électeurs sont rhabillés à chaque campagne

Des milliers de supporters acclament le président sortant Hery Rajaonarimampianina lors de son meeting, le 4 novembre 2018, à Antananarivo.

Présidentielle malgache: un scrutin «pris en otage par le pouvoir de l’argent»

Ils sont plusieurs centaines à avoir fait le déplacement pour assister à la messe traditionnelle dite par le padre Pedro Opeka. Ce religieux lazariste, né en argentine de parents slovènes, à la longue barbe blanche est connu pour son action à travers l\'association Akamasoa qu\'il a fondée en 1989, et qui compte aujourd\'hui 17.839 bénéficiaires permanents. Il parcourt le monde pour trouver des mécènes et des donateurs. En juillet 2017, il avait été reçu à l\'Elysée par Brigitte Macron.

LA PHOTO. Madagascar: messe de la Toussaint célébrée en plein air à Akamasoa

Cellule surpeuplée à la prison de Manakara (sud-est de Madagascar). Photo prise le 15 septembre 2018.

Madagascar : la situation catastrophique des prisons

«Les armes doivent contribuer au maintien de la paix et en aucun cas être facteur de trouble», tel est le credo du Premier ministre de Madagascar Christian Ntsay. Il a donc assisté à la destruction de pas moins de 846 armes à feu telles que fusils de chasse, armes de guerre, fusils semi-automatiques, pistolets automatiques et même armes de fabrication artisanale. Elles ont été récupérées sous le patronage conjoint de la police, de la gendarmerie et des forces armées. Autant d\'armes qui ont été exposées et alignées sur la place de l\'hôtel de ville d\'Analakely à Antananarivo. Là, les chenilles d\'un bulldozer les ont mises en charpie pour les réduire au silence. Cette amnistie est amenée à durer tout le mois d\'octobre. Et donc, à priori, la récolte n\'est pas finie.  

LA PHOTO. Madagascar dépose les armes

Marc Ravalomanana, Andry Rajoelina, Hery Rajaonarimampianina, anciens présidents et candidats à l\'élection présidentielle à Madagascar.

Présidentielle à Madagascar: une élection aux allures de revanche

Rizière dans la région de Menabe à Madagascar.

Madagascar cherche l’autosuffisance en riz, la nourriture de base sur l’île

«Poteaux funéraires» présentés à l\'exposition du musée du quai Branly, à Paris.

L’art très pluriel de Madagascar s’expose au musée du quai Branly à Paris

Paysans malgaches en train de travailler, le 30 octobre 2013, dans une rizière près d\'Antananarivo, la capitale de la Grande île.4 

Madagascar: le retour de la croissance n'a pas réduit la pauvreté

Vanille de Madagascar.

Madagascar: à Sava, capitale mondiale de la vanille, une épice sous surveillance

L\'opération menée par l\'ONG a permis d\'introduire l\'éclairage solaire dans des foyers malgaches.

A Madagascar, les «mamies» gèrent l'électricité solaire

L\'opposition manifeste depuis deux mois au centre de la capitale malgache.

Madagascar: l'opposition entre au gouvernement pour préparer les élections

Vue de Tananarive, capitale de Madagascar.

LA VIDEO. Les Karana, une minorité victime des préjugés à Madagascar

Madagascar : la prise du pouvoir par la rue, une pratique qui a fait ses preuves

Des sittings sont organisés sur la place du 13-Mai, symbole de la lutte contre l’oppression. 29 personnes y avaient perdu la vie en 1973, lors d\'une précédente crise politique. A six mois des élections générales, les adversaires du président Hery Rajaonarimampianina reprochent à la nouvelle loi électorale d\'avoir été conçue pour bâillonner l\'opposition et empêcher ses principaux leaders de se présenter.

LA PHOTO. Madagascar: nouvelle crise politique avant les élections

Un groupe de volontaires replante des douzaines de propagules de mangrove dans un champ près du village d\'Amboanio, région de Melaky à Madagascar, le 24 avril 2018. 

Madagascar: la mangrove restaurée pour améliorer le quotidien des pêcheurs

PHOTO. Antananarivo: la place du 13 mai prise d’assaut par l’opposition malgache

LA PHOTO. 1500 nouveaux cas de lèpre chaque année à Madagascar

Les baobabs de Madagascar: ces colosses mythiques, si imposants et si fragiles

Militaires français lors de la répression de l\'insurrection à Madagascar en 1947.

1947: la répression s’abat sur Madagascar, alors colonie française

Madagascar: un des derniers bastions de la lèpre

Diaspora malgache: 1re communauté africaine en France après celles du Maghreb

Madagascar: la perle de l’océan Indien serait-elle devenue «l'île maudite»?

L’écologiste malgache, Clovis Razafimalala, le 30 novembre 2017.

Trafic de bois de rose à Madagascar: «La société civile bouge»

Un jeune garçon porte des drapeaux du candidat à la présidentielle, Hery Rajaonarimampianina, lors de son dernier meeting de campagne à Antananarivo, le 23 octobre 2013.

L’énigme malgache: «Le niveau de vie de la population baisse depuis 1960»

Des Malgaches participent à une tradition funéraire appelée Famadihana dans le village d\'Ambohijafy, à quelques kilomètres d\'Antananarivo, le 23 septembre 2017.

Madagascar: le retournement des morts, coutume toujours en vogue malgré la peste

généralement de septembre à avril. Le ministère la Santé a recensé plus de 800 cas. L\'épidémie a débuté dès août et s\'est propagée «aux grandes zones urbaines, contrairement aux précédentes épidémies», selon l\'Organisation mondiale de la Santé. Elle a provoqué un vent de panique parmi la population, malgré les appels au calme du gouvernement. A titre de précaution, les autorités ont interdit jusqu\'à nouvel ordre les manifestations et réunions publiques dans la capitale et suspendu les cours dans plusieurs universités et écoles du pays afin de procéder aux opérations de désinfection. La bactérie de la peste, qui se développe chez les rats, est véhiculée par les puces. Chez l\'homme, la forme pulmonaire de la maladie - transmissible par la toux - peut être fatale en seulement 24 à 72h. La forme bubonique est moins dangereuse. La plupart des patients recensés à Madagascar ont été infectés par la peste pulmonaire.

LA PHOTO. Madagascar: l’épidémie de peste continue à se propager

Dans son édition du mardi 3 octobre 2017, le journal «Le Quotidien» titre: «La peste tue à Madagascar».

Madagascar: le retour de la peste sème la panique dans la capitale

12

Vous êtes à nouveau en ligne