Les Libyennes veulent leur part du changement

Un bureau de vote lors des élections du 7 juillet 2012.
Un bureau de vote lors des élections du 7 juillet 2012. (AFP)

Même si les femmes libyennes sont devenues plus visibles dans la vie publique et politique depuis la chute de Mouammar Kadhafi, leur place est encore marginale. Les féministes continuent de se battre pour une Libye plus démocratique et plus libre, ce qui passe par un rôle accru des femmes.

Sur 200 membres, le Congrès national Libyen compte 33 femmes. Un chiffre qui peut se lire comme le symbole d'une avancé significative ou, au contraire, de l'effort qu'il reste à accomplir. Quoi qu'il en soit, les femmes libyennes ont décidé de prendre leur destin en main, dans un pays où le pouvoir est encore masculin. Même les islamistes s'appuient sur des femmes pour réclamer un statut qui respecte la charia.


Reportage AFP Vidéo, mis en ligne le 20 octobre 2012

Vous êtes à nouveau en ligne