Libye

Libye: un commandant des forces du maréchal Haftar accusé de crimes de guerre

Des migrants dans un centre de détention dans le sud de Benghazi, en Libye, le 2 décembre 2017. 

En Libye, des migrants sont kidnappés, torturés et filmés pour obtenir une rançon

Afrique du Nord : les Berbères, une communauté méconnue

Des Tunisiens manifestent à Tunis pour commémorer les sept ans de la révolution de Jasmin, le 14 janvier 2018.

Tunisie, Égypte, Libye : quel bilan post-révolution ?

Familles de migrants marocains

Esclavage en Libye : le Maroc rapatrie ses derniers ressortissants

Le 6 novembre 2017, l\'ONG Sea Watch a filmé le \"sauvetage\" de migrants par des garde-côtes libyens

ENQUETE FRANCE 2. Comment la Libye tente d'enrayer le trafic de migrants qui tentent de rejoindre l'Europe

Les migrants continuent de mourir en mer...

Libye: un ancien soldat amputé témoigne des difficultés à être soigné à Benghazi

Des garde-côtes viennent au secours de migrants, le 8 mai 2015 à Lampedusa (Italie).

Italie : un programme d'accueil des migrants

Patrick Baudoin, le 4 mai 2012.

Ouverture d'une enquête sur la vente de matériel de surveillance à l'Égypte : "l'impunité n'est plus la règle absolue"

Seif al-Islam Kadhafi, le fils de l\'ancien dictateur libyen Moammar, dans le box des accusés dans le tribunal de la ville de Zintan, le 2 mai 2013, où il comparaissait pour tentative de contact illégal avec l\'étranger et «complot contre la sécurité de l\'Etat».

Libye : Seif al-Islam Kadhafi prêt pour la course présidentielle en 2018

Des migrants ivoiriens rapatriés de Libye à l\'aéroport d\'Abidjian, en Côte d\'Ivoire, le 20 novembre 2017.

Migrants : arrivée des premiers réfugiés choisis par la France

Migration : l\'enfer de l\'exode

Migration : l'enfer de l'exode

Mamadou a voulu témoigner en racontant par écrit son calvaire à l’un de ses professeur.

"Ils nous frappaient sous les pieds avec un fer à béton" : Amadou, 17 ans, raconte l’enfer de l’esclavage en Libye

Le maréchal libyen, Khalifa Haftar, lors d\'un point de presse à l\'issue de sa rencontre avec le Président tunisien Essebsi, au Palais de Carthage, le 18 septembre 2017.

Libye: le maréchal Haftar lâche l’accord de Skhirat et lorgne vers la présidence

Pour traverser le Niger, les migrants de l’Afrique de l’Ouest risquent leur vie

Pour traverser le Niger, les migrants de l’Afrique de l’Ouest risquent leur vie

des dizaines de personnes sont descendues dans la rue pour crier leur colère contre l\'esclavage moderne pratiqué contre les migrants d\'Afrique subsaharienne en Libye. «Les gens sont vendus aux enchères comme des marchandises. Les jeunes, à qui nous sommes censés donner de l\'espoir, sont détruits en Libye», a notamment déclaré Marc Gbaffou, président du Forum de la diaspora africaine. La diffusion d\'images de vente d\'esclaves par la chaîne de télévision américaine CNN mi-novembre avait mis en lumière le problème oublié des migrants en Libye. Depuis, neuf pays européens et africains ont lancé des «opérations d\'évacuation d\'urgence» de migrants pris au piège des trafiquants. L\'organisation internationale pour les migrants dénonce depuis plusieurs mois la présence de «marchés aux esclaves» mettant en péril la vie de dizaines de milliers de migrants en Afrique du Nord.

LA PHOTO. Des Sud-Africains protestent contre l'esclavage des migrants en Libye

Des migrants africains dans un centre de détention de la région de Tripoli. Ils seraient 500.000 à être détenus arbitrairement. 

Trafic de migrants en Libye: quand l’Europe se rend «complice de crimes»

L\'émissaire de l\'ONU pour la Libye, Ghassan Salamé (à droite), en compagnie du président de la commission électorale libyenne, Emad al-Sayh, lors d\'une conférence de presse à Tripoli, le 6 décembre 2017.

Libye: l’émissaire de l’ONU Ghassan Salamé veut une solution «à la tunisienne»

Une pancarte lors des manifestations contre la pratique de l\'esclavage en Libye, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 25 novembre 2017.

Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage : "Il y a un manque évident de volonté politique"

Des migrants attendent d\'être rapatriés vers leur pays, le 28 novembre 2017, à Tripoli en Libye.

Esclavage en Libye : plusieurs pays africains rapatrient leurs ressortissants

Emmanuel Macron durant une conérence de presse à Abidjan le 29 novembre 2007

Esclavage en Libye : l’engagement d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron lors d\'un discours face à des étudiants à l\'université de Ougadougou, au Burkina-Faso, le 28 novembre 2017.

Migrants en esclavage : vers des évacuations d'urgence

Burkina Faso : Emmanuel Macron fait polémique

Esclavage, racisme... Emmanuel Macron s'explique

Le président américain, Donald Trump, le 29 novembre 2017 à Saint-Charles (Missouri, Etats-Unis).

Esclavage : un média libyen utilise des tweets de Trump pour discréditer le reportage de CNN sur l'esclavage

Des migrants vendus comme esclaves en Libye (extrait du reportage de CNN)

Esclavage en Libye : l'Afrique, l'UE et l'ONU s'allient

Des migrants volontaires pour retourner dans leur pays d\'origine patientent dans un centre de détention à Tripoli, en Libye, le 28 novembre 2017.

Emmanuel Macron annonce des "opérations d'évacuation d'urgence" de migrants esclaves en Libye

Capture d\'écran du site d\'informations de la chaîne 218 TV

Esclavage: un média libyen discrédite le sujet de CNN avec un tweet de Trump

Attention : cette image est susceptible de heurter votre sensibilité.

Cliquez ici pour l'afficher.

Le vrai du faux. Prudence sur les images censées montrer l'horreur de la situation des migrants en Libye

Le chef de l\'Etat, Emmanuel Macron, pendant son discours à Ouagadougou (Burkina Faso), le 28 novembre 2017.

Burkina Faso : Emmanuel Macron se présente à la jeunesse africaine

1101112131415161718192020

Vous êtes à nouveau en ligne