Libye : un parc d'attractions prévu à la place de l'ancienne résidence de Kadhafi

L\'ancienne résidence de Mouammar Kadhafi à Bab Al-Aziziya, au cœur de Tripoli (Libye), le 2 juin 2012.
L'ancienne résidence de Mouammar Kadhafi à Bab Al-Aziziya, au cœur de Tripoli (Libye), le 2 juin 2012. (GIANLUIGI GUERCIA / AFP)

Ce terrain de plusieurs hectares au cœur de Tripoli avait été rasé par les bombes de l'Otan puis par l'assaut des rebelles qui avaient atteint la capitale en août 2011. 

Etonnante reconversion. Un parc d'attractions sera construit à Bab Al-Aziziya, résidence de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi rasée lors du conflit de 2011, a annoncé la ministre du Tourisme, mardi 16 juillet. Le terrain, situé au cœur de Tripoli, la capitale, est occupé par des familles sans abri, mais la ministre, Ikram Bacha Iman, a affirmé que le ministère des Affaires sociales avait entamé leur recensement et qu'elles seraient relogées.

"Les travaux de déblayage des gravats des ruines de Bab Al-Aziziya, qui fut un point noir à Tripoli et une source d'inquiétudes pour les riverains, ont débuté", a-t-elle précisé, annonçant que "cet espace serait transformé en une zone verte et un parc d'attractions, un lieu de divertissement pour les familles".

Ce terrain de plusieurs hectares avait été rasé par les bombes de l'Otan puis par l'assaut des rebelles qui avaient atteint la capitale le 20 août 2011. Le Premier ministre de l'époque, Abdel Rahim Al-Kib, avait annoncé en août 2012 un projet pour la construction sur ce site d'une bibliothèque, d'un théâtre et d'un monument à la mémoire des "martyrs de la révolution libyenne". Ce projet semble avoir été abandonné. Les travaux devraient durer deux mois.

Vous êtes à nouveau en ligne