Le meurtrier d'Aurélie Fouquet condamné à 20 ans de prison

France 2

Fisal Faïd, le frère du braqueur Redoine Faïd, a été condamné à 20 ans de prison par la justice algérienne. C'est six ans après la fusillade de Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) durant laquelle cette employée de police municipale avait perdu la vie. 

Son sourire avait ému toute la France. En mai 2010, Aurélie Fouquet, 26 ans, fut la première policière municipale tuée par balle dans l'exercice de ses fonctions. À l'époque, un hommage national lui avait été rendu en présence du chef de l'État et de centaines de collègues émus aux larmes. Le 20 mai 2010, repéré par des policiers, un groupe de braqueurs se lance dans une folle course-poursuite dans le Val-de-Marne. Le groupe ouvre massivement le feu contre les forces de l'ordre. C'est là qu'Aurélie Fouquet trouve la mort en laissant derrière elle un enfant de 14 mois.

"Un très grand soulagement pour la famille"

Depuis six ans, Élisabeth Fouquet, la mère de la policière, se battait pour faire condamner le meurtrier de sa fille. C'est chose faite depuis hier en Algérie. Lors d'un procès retransmis en direct par la télévision algérienne, Fisal Faïd a été condamné à 20 ans de prison pour le meurtre d'Aurélie Fouquet. Un témoin a formellement reconnu l'homme qui avait fui la France au lendemain du meurtre. Dans la salle d'audience se trouvait également la mère d'Aurélie Fouquet accompagnée de son avocat. "Pour la famille, c'est un très grand soulagement, car cela fait six ans qu'ils cherchent des réponses. Hier, ils ont eu la certitude d'avoir l'assassin de leur fille devant les yeux", a déclaré Me Laurent-Franck Lienard.

Le meurtrier est le frère de Rédoine Faïd, lui aussi condamné en avril à 18 ans de prison pour son implication dans le braquage raté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne